Test du set Lego Harry Potter 76395 Poudlard: la première leçon de vol

Nouvelle review des sets Poudlard des 20 ans

On continue les reviews des différents sets qui constituent le château de Poudlard version modulaire sortis à l’occasion du vingtième anniversaire de la gamme Lego Harry Potter. On s’intéresse ici au set 76395 Poudlard : la première leçon de vol, un set de 264 pièces sorti en 2021 qui permet de construire un rempart du château. Ce set s’inspire de la scène du premier film où Harry Potter fait son premier vol en balai pour récupérer le rapeltout de Neville.

Unboxing et construction du set

La boîte du set 76395 reprend le design des sets du vingtième anniversaire Lego Harry Potter, et présente comme d’habitude le contenu du set et les possibilités d’assemblage des modules composant le set.

À l’intérieur, on trouve deux sachets de pièces, la notice et une petite planche de cinq stickers représentant les bannières des quatre maisons de Poudlard et un trophée. Comme toujours avec ce genre de set, la construction est rapide et sans difficultés, tous les sets de cette gamme étant construits selon le même principe et utilisant les mêmes pièces pour la structure des bâtiments. On commence par construire les deux pièces latérales, puis le dernier sachet permet d’assembler les toits et la porte d’entrée. L’inventaire est principalement constitué de pièces tan, et ne comporte pas de pièces exclusives en dehors des figurines et du rapeltout.

La review du rempart de Poudlard

Une construction simple mais soignée

Une fois le set assemblé conformément aux instructions, on obtient un rempart de 26 tenons de long sur huit de large, avec une porte au milieu entourée de deux blocs un peu plus hauts et surmontés de créneaux . La façade est soignée, dans la norme de ce qui est fait sur les autres sets de la gamme, avec des pièces de briques apparentes couleur nougat pour apporter de la texture au mur. Niveau détails extérieurs, on retrouve les bannières des quatre maisons de Poudlard, deux lanternes et une statue au sommet du rempart qui tient deux épées. Cette statue est visible dans la scène du film dont s’inspire le set.

À l’intérieur, le contenu est minimaliste. Une des deux pièces contient simplement un tonneau permettant de ranger les balais et une caisse contenant du matériel de Quidditch, dont le vif d’or qui est une pièce moulée déjà vue dans eux autres sets.

La deuxième pièce est plus intéressante. Elle contient une vitrine de trophées de Quidditch, avec des coupes, une statuette dorée mais surtout un bouclier sur lequel un sticker représente les médailles de Gryffondor, dont une portant le nom de James Potter, un détail qui fera plaisir aux fans.

Au niveau de la jouabilité, le set propose une petite fonctionnalité avec la présence de trois tiges transparentes qui permettent de placer les figurines en vol sur leur balai. Deux tiges sont fixées par un clip sur les toits, la troisième dispose d’un levier caché derrière le mur, qui permet de faire décoller une figurine en partant du sol.

Le système modulaire de Poudlard

Comme tous les autres sets de Poudlard sortis pour les 20 ans de la gamme, le 76395 est conçu autour du système modulaire qui permet d’assembler les blocs issus des différents sets pour construire le château. Il est composé de cinq modules détachables:

  • la partie centrale avec la porte,
  • les deux pièes,
  • les deux toits avec les créneaux

Il est donc possible de réorganiser le set en formant par exemple une tour en empilant les deux blocs de 8x8 tenons, mais leur principal avantage réside leur polyvalence si vous les assemblez avec d’autres sets. Comme ils mesurent 8 tenons de long, vous pourrez les associer aux modules de 16 tenons des autres sets (dortoirs de Gryffondor, Erreur de la potion Polynectar…) pour atteindre la longueur de 24 tenons des plus gros modules (Chambre des Secrets, infirmerie). On notera au passage que le sol de chaque module du set est fait d’une pièce de grille et pas d’une plate. Cela permet de laisser passer la lumière d’un étage à l’autre. Le module de la porte d’entrée sera quant à lui plus difficile à associer au reste de Poudlard. La présence de la porte vous obligera à le mettre au rez-de-chaussée, mais vous ne pourrez rien empiler dessus, son toit n’étant pas détachable, et sa longueur de 10 tenons n’étant pas compatible avec les modules de 8, 16 ou 24.

Les figurines du set 76395

Professeur Quirrell, version collector (hp295)

Comme dans les autres sets des 20 ans Lego Harry Potter, on retrouve une figurine collector dorée. Dans le 76395, c’est le Professeur Quirrell, antagoniste principal du film Harry Potter à l’école des sorciers. Cette figurine est conçue comme les autres : entièrement dorée avec des étoiles ajoutées à la tampographie du torse, logo « 20 years » dans le dos, plaque support comme sur les séries de minifigs à collectionner. On regrettera que comme Rogue, ses jambes ne soient pas tampographiées. En revanche, elle possède un double visage représentant Voldemort à l’arrière de sa tête, conformément au film. C’est donc une belle figurine qui motivera les collectionneurs à se procurer tous les sets permettant de rassembler cette série de figurines dorées. En plus de cette figurine collector, le set contient deux cartes Chocogrenouilles aléatoires à collectionner.

Madame Bibine (hp296)

La deuxième figurine du est est Madame Bibine, professeur de vol en balai et arbitre de Quidditch. Cette figurine est exclusive, et il s’agit de la première apparition du personnage dans un set depuis le retour de la gamme en dehors d’une version disponible dans un pack de figurines. Elle représente Madame Bibine dans sa tenue bleue marine du cours de vol du premier film. La tampographie est soignée, avec les détails de son costume, et même le sifflet qu’elle porte autour du cou. La tête est exclusive, et dispose d’un visage alternatif équipé de lunettes de vol. On regrettera seulement l’absence de tampographies sur les jambes. Elle est fournie avec sa baguette et son balai.

Drago Malefoy

En plus de leur professeur, le set contient deux élèves, dont Drago Malefoy. Il s’agit de la seule figurine du set qui n’est pas exclusive, mais elle est quand même rare puisqu’on ne la trouve à l’identique que dans le set 75978 Chemin de Traverse. En revanche, elle est composée d’éléments déjà vus dans d’autres sets plus abordables. Elle représente Drago Malefoy dans son uniforme noir de Serpentard. La tampographie est bonne, on retrouve les principaux détails de la tenue : le blason de la maison, la veste à capuche et la cravate aux couleurs de Serpentard. Première année oblige, elle est équipée de la petite pièce de jambes non articulée et non tampographiée. La tête (avec double visage) et les cheveux sont les mêmes que sur les autres versions de Drago. Une baguette et un balai noir accompagnent la figurine.

Neville Londubat (hp299)

La dernière figurine du set est Neville Londubat, dans son uniforme de Gryffondor. La figurine est exclusive dans cette configuration, mais reprend des pièces déjà vues dans d’autres sets. Comme Drago, elle utilise les petites jambes noires et le même torse, cette fois aux couleurs de Gryffondor. Neville est accompagné d’un balai, mais surtout du Rapeltout, la sphère magique qui lui indique s’il a oublié quelque chose. La pièce est une tête de figurine transparente tampographiée des deux côtés pour représenter la fumée blanche ou rouge à l’intérieur. C’est une très belle pièce exclusive qui incitera les plus grands fans de Harry Potter à acheter ce set.

Mon avis sur le set Lego Harry Potter 76395 Poudlard: la première leçon de vol

À sa sortie, ce set ne m’attirait pas beaucoup, puis j’ai fini par le prendre dans le but d’assembler le château de Poudlard en entier. Une fois le set entre mes mains, j’en suis assez satisfait. Contrairement aux autres petits sets de la gamme dont l’intérieur est travaillé au détriment de la façade, c’est l’inverse sur celui-ci. La façade est bien finie, avec des textures en briques, des bannières et une lanterne, mais l’intérieur est vide, à l’exception de la vitrine de trophées. Si le set a peu d’intérêt tout seul, il en a beaucoup plus dans le cadre de l’assemblage du château, ses modules de 8x8 tenons permettent de nouvelles configurations.

Les figurines incluses sont de qualité, surtout Madame Bibine. Les deux élèves sont assez standard, mais permettront de remplir vos salles de classe. Pour terminer, on saluera la présence du trophée de James Potter, et de la très belle pièce du Rapeltout, deux détails que les connaisseurs de l’univers Harry Potter apprécieront.

Au final, je vous conseille d’acheter ce set si comme moi vous souhaitez compléter le château. Sinon, il peut quand même constituer un décor intéressant avec sa façade, et les collectionneurs apprécieront la présence de Madame Bibine, personnage peu courant dans la gamme. Le set est proposé par Lego à 29,99€ pour 264 pièces, ce qui est dans la norme de la gamme Harry Potter.

  • Les modules de 8x8 qui augmentent les configurations possibles avec les autres sets
  • La figurine de Madame Bibine
  • La vitrine de trophées et le Rapeltout
  • La façade bien réalisée…
  • … mais l’intérieur peu rempli
  • Le module de la porte de 10 tenons sera difficile à intégrer dans Poudlard
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Speed Champions 76911 James Bond 007 Aston Martin DB5

On termine les reviews des Speed Champions d'août 2022 avec le set 76911 Aston Martin DB5, la voiture mythique de James Bond

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76912 Fast & Furious 1970 Dodge Charger R/T

La review de la première voiture sous licence Speed Champions avec la 1970 Dodge Charger R/T du film Fast & Furious

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

Avant d'attaquer les Speed CHampions d'août 2022, petit retour en arrière avec le set 76902 McLaren Elva, une voiture au design original

lire l'article