Test du set Lego Harry Potter 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius


Un autre module pour Poudlard

Pour cette nouvelle review Lego Harry Potter, on s’intéresse au set 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius, un des sets du château de Poudlard modulaire sorti en 2022. Ayant pour objectif de compléter le château, je ne pouvais pas faire l’impasse sur ce set, bien qu’il me paraissait moins intéressants que les autres, et surtout trop cher pour son contenu avec seulement 345 pièces pour 49,99€. Je l’ai quand même pris, et cette review est l’occasion de voir ce qu’il vaut vraiment.

La construction du set 76401: du Harry Potter classique

Dans la boite, on trouve trois sachets des pièces, la notice et une petite planche de stickers. La construction est simple, comme toujours avec ce genre de set où il s’agit d’empiler des briques, avec l’aide de quelques grosses pièces. On commence par construire le rez-de-chaussée, puis la pièce à l’étage et enfin la cellule de prison.

La review de la cour de Poudlard

Un décor très simple

Une fois le set construit, ma première impression se confirme: le contenu est très limité. Le rez-de-chaussée se compose de trois modules quasiment vides. Les deux premiers, qui représentent la cour de Poudlard, sont de forme triangulaire et se connectent pour former un espace ouvert. Il n’y a rien dedans en dehors de deux bancs, un peu de végétation et un petit bout de décor indépendant avec un tonneau.

Heureusement, la façade de la cour est assez réussie, avec une végétation asymétrique et l’utilisation astucieuse de pièces de grenouilles pour représenter des gargouilles. Les deux blocs disposent d’un toit en deux parties détachables, elles aussi triangulaires.

Le troisième module du rez-de-chaussée est complètement vide et ouvert des quatre côtés. Il ne sert qu’à contenir un escalier en colimaçon qui dépasse de la structure.

Le quatrième module placé au premier étage, est conçu comme un module d’angle avec un coin arrondi. Il est principalement composé de trois grosses pièces de mur, et contient une table avec un balai, une plume et une bougie en guise de décoration. Il s’agit de la seule partie du set présentant un décor, et j’apprécie le fait que le balai soit fait de plusieurs pièces au lieu de l’ancienne pièce moulée.

Le dernier étage de la tour contient la cellule de Sirius Black. Elle dispose d’une porte ouvrable et d’une fenêtre grillagée. La cellule est fixée en diagonale pour respecter la forme du mur de l’étage du dessous.

Buck, la vraie raison d’acheter le set

En plus du bâtiment, le set 76401 contient une nouvelle version de Buck, l’hippogriffe de Hagrid que Harry utilise pour voler au secours de Sirius Black. Dans ce set Buck est blanc au lieu du gris de la version précédente. Les deux solutions sont acceptables, Buck étant blanc avec des plumes grises sur son corps. Le corps de la créature utilise la même pièce, avec sa tête articulée, et deux ailes argentées sont fixées sur des clips. La tête dispose d’une tampographie propre avec des plumes grises et argentées.

La présence de Buck contribue sans doute à expliquer le prix particulièrement élevé du set, entre son coût de fabrication et sa désirabilité pour les fans de Harry Potter.

Des modules pour ajouter des angles à Poudlard

Faisant partie de la série des sets de Poudlard modulaire, le set est comme précédemment décomposable en modules qui pourront être assemblés avec ceux des autres sets. Le 76401 apporte d’ailleurs une nouveauté avec la présence de trous sur plusieurs axes, permettant d’assembler les modules selon plusieurs angles au lieu de les mettre en ligne, ce qui permettra d’améliorer le réalisme de l’ensemble.

D’un autre côté, les deux modules formant la tour ont un angle arrondi, les destinant à se trouver à un angle de la construction, ce qui limite les possibilités d’assemblage.

Les figurines du set 76401

Harry Potter (hp364)

La première figurine du set est Harry Potter. Elle est indiquée comme exclusive, mais elle est très similaire à celle du set 76398 L’infirmerie de Poudlard, dont elle diffère uniquement grâce à la tête. Elle représente Harry Potter dans sa tenue de la fin du film Le prisonnier d’Azkaban, avec sa veste bleue tachée. Les jambes beiges sont celles de taille intermédiaire articulées.

Hermione Granger (hp365)

La deuxième figurine du set est Hermione Granger. Comme Harry, il s’agit d’une figurine exclusive uniquement par sa nouvelle tête (avec double visage) qui est très proche de celle de l’infirmerie. Elle porte sa veste rose tachée sur ses jambes bleues, elles aussi en taille intermédiaire articulée. Hermione est fournie avec une pièce tampographiée représentant le retourneur de temps.

Sirius Black (hp345)

La dernière figurine du set, et probablement la plus désirable, est celle de Sirius Black. Elle est aussi exclusive à ce set grâce à son torse et ses jambes, mais elle utilise la tête habituelle de Sirius Black. La figurine représente le parrain de Harry dans sa tenue de prisonnier. C’est une très belle figurine, avec une tampographie détaillée représentant la tenue de prisonnier déchirée grise à bandes beiges abimées. Comme sur les autres figurines du personnage, ses tatouages sont visibles, et la couleur de la peau imprimée sur le torse est assez raccord avec celle du visage.

Mon avis sur le set 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius

Maintenant que j’ai construit ce set, mon avis à son sujet s’est un peu amélioré. Le bâtiment est très vide, mais il contient des modules intéressants pour leurs possibilités de connexion avec le reste du château. Le set est donc un des moins intéressants de la gamme pris individuellement, mais il a un certain potentiel combiné avec les autres. Il me rappelle le 76387 Rencontre avec Touffu. Tout comme lui, la construction est surtout un prétexte pour vendre la créature magique. Les trois figurines sont cohérentes avec la scène, mais donneront une impression de déjà vu à ceux qui collectionnent la gamme.

Si vous voulez juste prendre un set Harry Potter, le 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius n’est pas celui que je vous conseillerais en priorité. Le 76398 L’infirmerie de Poudlard est beaucoup plus beau pour le même prix, à moins de vouloir absolument Buck. Si comme moi vous collectionnez les sets pour construire le château de Poudlard, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur ce set, alors n’hésitez pas à consulter sa fiche sur notre comparateur de prix pour l’acheter moins cher, il ne vaut pas les 49,99€ demandés par Lego.

  • La présence de Buck
  • Introduction d'angles dans le chateau
  • Un peu vide
  • Cher pour le contenu

Autres articles de cette catégorie

La review du set Lego Star Wars 75158 Frégate de combat rebelle

La review du set 75158 Frégate de combat de la série Star Wars Rebels, mythique pour sa figurine d'Ahsoka Tano et très recherché par les collectionneurs

lire l'article

La review du set Lego Icons 10290 Le Pick-up

La review du set 10290 Pick-up de la gamme Lego Icons de 2021, un set de 1677 pièces représentant un pick-up vintage rouge

lire l'article

La review du set Lego Creator 10265 Ford Mustang GT 1967

Nouvelle review de Lego Brick avec un set Creator Expert: la Ford Mustang GT 1967

lire l'article