Test du set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

La Speed Champions la plus originale?

Pour cette nouvelle review Lego Speed Champions, petit retour dans le passé avant de passer aux nouveautés d’août 2022. On s’intéresse cette fois au set 76902 McLaren Elva de 2021. Avec ses 263 pièces, il permet de construire une voiture pour le moins originale du constructeur anglais, la McLaren Elva, qui a la particularité de ne pas avoir de toit et de pare-brise. Il s’agit de la première voiture de ce genre dans la gamme. Cette particularité semble avoir gêné beaucoup de fans de la gamme, moi y compris. J’ai quand même fini par la prendre, plus d’un an après sa sortie, histoire de compléter ma collection. Cette review est donc l’occasion de voir ce que vaut cette voiture Speed Champions atypique.

Unboxing et construction du set 76902

Pas de changement au niveau de la boite et son contenu. On retrouve les visuels habituels présentant le set accompagnés par des photos de la vraie McLaren Elva sur la boite, et les deux sachets de pièces, la notice et les stickers à l’intérieur. La construction est assez simple dans l’ensemble, on retiendra principalement l’utilisation de pièces de lame de hache pour réaliser les feux arrières.

La review de la McLaren Elva 76902

La vraie McLaren Elva

La McLaren Elva est une voiture de sport produite à seulement 149 exemplaires par le constructeur Anglais dès 2020. Vendue un million sept cent mille euros, elle est équipée d’un moteur V8 de 815 ch. La particularité de cette voiture est son absence de toit et de pare-brise. C’est la forme aérodynamique de la carrosserie qui permet de dévier l’air au-dessus des passagers pour permettre une conduite confortable.

La McLaren Elva Speed Champions

Une fois construite, cette McLaren Elva est plutôt bien réalisée et fidèle à l’originale. L’allure générale de la voiture est respectée, et les détails caractéristiques de la carrosserie sont bien reproduits.

À l’avant, on retrouve la forme complexe du nez de la voiture avec les deux prises d’air représentées par des pièces noires. On notera aussi l’utilisation de pièces argentées pour représenter les phares de la Elva, une bonne idée qui permet un résultat assez fidèle. Malheureusement, le capot peine à reproduire les courbes de la vraie carrosserie, surtout au-dessus des roues avant, comme c’est souvent le cas sur les véhicules Speed Champions.

Les flancs de la Elva sont très réussis. La forme biseautée des portières est astucieusement reproduite avec des pièces à pente associées à un sous ensemble orienté par un clip. La courbe au niveau des sièges est également présente, ainsi que la prise d’air juste derrière.

Comme souvent sur les voitures Speed Champions, la partie arrière est la plus réussie. On y retrouve tous les éléments caractéristiques de la Elva: les ailerons qui terminent la carrosserie, le bas de caisse, les pots d’échappement et les feux arrière intelligemment représentés avec des pièces de lame de hache en rouge transparent qui reproduisent très fidèlement la forme originale.

La McLaren Elva n’ayant pas de pare-brise, son habitacle est tout le temps visible. Le designer a donc fait de son mieux pour le reproduire. Les deux sièges sont faits avec une pièce tampographiée accompagnée d’une tile arrondie pour l’appui tête. Je suis content de l’utilisation de pièces tampographiées pour les dossiers afin de compenser l’absence de l’habituel pare-brise tampographié. Malheureusement, le blanc de l’impression est plus clair que celui de la pièce de l’appui-tête, comme souvent chez Lego. Au centre de l’habitacle, on trouve une tile 1x1 tampographiée avec un écran tactile.

Cette McLaren Elva est donc très réussie. Le designer a réussi à reproduire efficacement la plupart des détails caractéristiques de la carrosserie de la vraie, malgré la complexité de celle-ci.

La figurine de la pilote McLaren Elva (sc086)

Comme d’habitude, la voiture est accompagnée par une figurine de pilote aux couleurs de McLaren. Les jambes neutres sont beige, et le torse est bleu marine avec un motif matelassé imprimé. On trouve le logo McLaren à l’avant et à l’arrière. La pilote féminine dispose d’un seul visage, et est fournie avec un casque noir et une pièce de cheveux bruns.

Mon avis sur le set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

J’ai attendu plus d’un an avant d’acheter ce set, le design atypique de la Elva m’attirait peu d’après les visuels. Une fois la voiture en main, mon avis s’est grandement amélioré. La McLaren Elva Lego est très bien réalisée, le designer a réussi à reproduire assez fidèlement la carrosserie de la vraie malgré ses formes complexes, chose difficile à cette échelle. L’absence de pare-brise n’est finalement pas gênant, et apporte une originalité sans rompre la cohérence de la gamme. Ce set fait partie des Speed Champions dont le prix n’a pas augmenté en 2022, elle est toujours à 19,99€ contre 24,99€ pour les nouveaux modèles. Je vous conseille donc son achat si vous souhaitez diversifier votre collection, surtout si vous la trouvez en promotion.

  • Une voiture originale sans perdre la cohérence de la gamme Speed Champions
  • Les détails de la vraie voiture bien reproduits
  • Peu de stickers
  • L'écart de teinte entre les tampographies blanches et les pièces
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Harry Potter 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius

Nouvelle review d'un des sets Lego Harry Potter de Poudlard modulaire, avec le 76401 Sauvetage de Sirius Black

lire l'article

Test du set Lego Star Wars 75336 Le vaisseau Scythe de l’Inquisiteur

La review d'un des meilleurs sets Lego Star Wars de 2022, le vaisseau Scythe de l'Inquisiteur, un appareil original, bien construit et accompagné de très belles figurines

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

La review d'un set Speed Champions de 2020 avec le trés réussi 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

lire l'article