La review du set Lego Star Wars 75158 Frégate de combat rebelle


Un set collector pour terminer les reviews Ahsoka en beauté

À l’occasion de la sortie de la série Star Wars Ahsoka, j’ai passé en review les trois excellents sets Lego Star Wars sortis pour l’occasion. Pour prolonger l’expérience, j’ai décidé de vous proposer une review bonus sur le même thème avec un set particulièrement convoité par les collectionneurs : le 75158 Frégate de combat Rebelle.

Ce set de 936 pièces basé sur la série Star Wars Rebels sorti en 2016 est rapidement devenu collector pour une bonne raison : il était le seul à contenir une figurine d’Ahsoka Tano adulte jusqu’à la sortie du 75362 en 2023. Le personnage étant particulièrement apprécié des fans, les collectionneurs ont fait exploser la valeur de la figurine, entrainant celle du set avec elle. Vendu 119,99€ à l’origine, le set neuf se négocie environ 500€ aujourd’hui et la figurine d’Ahsoka vaut plus de 300€ à elle seule d’après Brickeconomy.

Ayant eu la chance de pouvoir me procurer un exemplaire neuf du set il y a quelques temps, je me suis décidé à le construire et j’en profite pour vous en proposer une review afin de voir ce que vaut le set en 2023 et s’il vaut la peine de l’acheter malgré son prix actuel.

Les données du set 75158 : un prix d’origine trop élévé

Pour faire un comparatif chiffré du set 75158 Frégate de combat Rebelle, j’ai choisi d’autres vaisseaux similaires sortis avant et après, hors UCS. Il apparait que la Frégate Rebelle est celle qui a le moins bon rapport prix par pièce : 0,13€. C’est élevé, surtout pour un set de 2016 quand on le compare à un autre set Star Wars Rebels équivalent sorti un an plus tôt, le 75106 Imperial Assault Carrier qui avait un ratio de 0,11€ par pièce. Même le 75315 Croiseur léger impérial (autre appareil visible dans la série Rebels même si le set est basé sur The Mandalorian) sorti en 2021 se positionne plus bas à 0,12€ par pièce malgré 5 ans d’inflation.

Le set 75158 était donc cher à la base. On peut supposer que Lego avait misé sur la figurine d’Ahsoka pour justifier un prix plus élevé. Je ne sais pas si le set s’est bien vendu, mais il a été retiré de la vente moins d’un an après son lancement. Est-ce à cause de ventes trop faibles ou d’une rupture de stock ? Je pencherais pour la première hypothèse. Si le set s’était bien vendu Lego l’aurait certainement maintenu au catalogue pour continuer les ventes. Cela expliquerait aussi pourquoi sa valeur a autant augmenté : si peu d’exemplaires ont été produits, la faible offre disponible sur le marché secondaire tire le prix vers le haut conjointement avec la forte demande liée à la figurine d’Ahsoka.

Set Prix Lego Année Pièces Figurines Prix/ pièce Prix/ figurine
75106 Imperial assault carrier 129,99€ 2015 1216 6 0,11€ 21,66€
75158 Frégate de Combat Rebelle 119,99€ 2016 936 5 0,13€ 24,00€
75190 First Order Star Destroyer 149,99€ 2017 1416 6 0,11€ 25,00€
75315 Croiseur léger Impérial 159,99€ 2021 1336 6 0,12€ 26,66€

Unboxing et construction de la Frégate de Combat Rebelle

Le set étant sorti en 2016, soit quelques mois après le Réveil de la Force, sa boite reprend le design des produits Star Wars de l’année : un bandeau en dégradé du noir à l’orange à l’effigie de Kylo Ren. Le logo de la série Star Wars Rebels est malgré tout présent en bas, à côté de la liste des figurines du set, pour rappeler l’origine de ce vaisseau. L’appareil est bien-sûr représenté sur la face avant dans une situation de combat, en référence aux épisodes dans lesquels il apparait. L’arrière montre la frégate sous un autre angle en révélant l’intérieur et les fonctionnalités.

À l’intérieur de la boite, on trouve la notice emballée dans un sachet plastique contenant aussi une petite planche de seulement neuf stickers, et sept sachets de pièces. La construction est dans la norme des sets de ce genre :

  • Sachets 1 et 2 : on construit la structure interne du vaisseau à base de poutres Lego Technic pour rigidifier l’ensemble
  • Sachet 3 : on construit les ailes arrières et leur mécanisme
  • Sachets 4, 5 et 6 : on ajoute les panneaux de la carlingue
  • Sachet 7 : on termine avec la tour du pont du vaisseau

La construction est assez simple sans techniques sophistiquées, on sent bien que la conception a quelques années par rapport à l’expérience de construction des sets actuels : la plupart des pièces sont empilées verticalement en dehors des panneaux de coque inclinés avec des pièces Technic ou des charnières. Même le SNOT est peu présent en dehors des ailes mobiles à l’arrière. C’est dommage, mais c’est logique vu l’âge du set et son public cible (9-14 ans). Malgré son prix actuel sur le marché secondaire, on est loin d’un UCS, et on ne peut qu’apprécier les progrès faits par les designers Lego depuis quelques années.

La review du set 75158 Frégate de Combat Rebelle

La frégate Phoenix Home dans Star Wars Rebels

Le vaisseau représenté dans le set 75158 sous le nom de Frégate de Combat Rebelle est le Phoenix Home, une frégate médicale de classe Pelta construite par les chantiers de Kuat pour le compte de la République pendant la Guerre des Clones. Un exemplaire fut récupéré par les Rebelles après l’avènement de l’Empire et servi de vaisseau amiral à la flotte Rebelle naissante sous le commandement de Jun Sato, sous le nom de Phoenix Home.

Mesurant 282 mètres de long, la frégate dispose d’un hangar pouvant accueillir les huit chasseurs A-Wing constituant l’escadron Phoenix, et a été modifiée par l’ajout de batteries turbo laser pour pouvoir rivaliser avec les vaisseaux de l’Empire, mais cela n’a pas suffi.

Le vaisseau fait une courte apparition dans Star Wars Rebels le temps des deux premiers épisodes de la saison 2, Le siège de Lothal, où il est détruit par les Destroyers Stellaires de l’Empire après avoir été gravement endommagé par le chasseur de Dark Vador, forçant Sato et l’équipage à abandonner le navire.

La version Lego de la frégate Rebelle, une finition peu soignée ?

Une fois le set construit, la frégate rebelle est de bonne taille sans être démesurée. Avec les « ailes » arrière ouvertes, elle mesure 38 cm de long, 30 de large aux extrémités des ailes, 13 cm de large au niveau du corps et 13 de haut au sommet du pont.

L’allure générale du set est réussie, les différents éléments de la frégate de classe Pelta sont bien reproduits comme l’avant de forme cylindrique, le fuselage allongé, la tour du pont de commandement à l’arrière et les ailes mobiles caractéristiques qui entourent les réacteurs. Même les sas d’amarrage sont représentés sur les flancs avec des pièces de roues de voiture, tout comme ce que je pense être les capsules de sauvetage faites de pièces coniques. Si on reconnait le modèle d’origine à la forme du vaisseau, les proportions sont très approximatives à différents endroits. C’est particulièrement visible au niveau des flancs du fuselage qui devraient être beaucoup plus fins, tout comme les ailes mobiles qui devraient avoir une forme triangulaire vue de face alors qu’elles sont ici rectangulaires…

Mais ce qui me gêne le plus, c’est la finition un peu bâclée du set, même pour l’époque. Si l’avant est plutôt propre avec la pièce de verrière de chasseur Jedi ici entièrement tampographiée pour représenter la forme cylindrique du nez de l’appareil, le reste dispose d’une finition très minimaliste accentuée par la quantité de tenons apparents. C’est simple, toute la coque du vaisseau en dehors de l’avant est faite de plates à tenons apparents. Seule la bande au centre du vaisseau est décorée de tiles. Je sais que certains apprécient les sets à tenons apparents car c’est un élément caractéristique de l’identité de Lego, mais je pense qu’une esthétique réussie passe par un équilibre entre les parties lisses et le tenons, ce que je ne trouve pas ici.

L’autre point qui me gêne particulièrement, c’est la couleur. Dans la série, la frégate est grise avec de discrètes touches de peinture verte, orange et jaune à certains endroits. Sur le set, le designer a reproduit ces marquages avec précision : par rapport à la photo de référence, on retrouve la plupart des marques de peintures du vrai vaisseau sur le set aux bons endroits et dans des couleurs proches. Bien que l’intention soit bonne, le résultat final est globalement raté car les pièces colorées tranchent trop par rapport au gris. Alors que les marquages du vaisseau de la série sont discrets, le set est trop « multicolore » à mon gout pour être crédible. Une fois n’est pas coutume, je dois avouer que j’aurai préféré des stickers pour représenter les peintures de manière plus appropriée sur une construction entièrement grise. D’ailleurs, un sticker de ce type est présent sur le dessus, et l’effet est bien plus réussi qu’avec les pièces colorées.

Ce problème de couleur s’ajoute à celui des tenons apparents trop nombreux, mais aussi à celui d’une construction qui semble parfois incomplète. Comme évoqué précédemment, les flancs du fuselage sont trop épais, et la présence de quelques pièces bleues pour représenter les hublots ne parvient pas à donner un effet de greebling abouti à cette partie du vaisseau.

À l’arrière, les ailes portant les réacteurs secondaires sont trop épaisses comme évoqué précédemment, mais elles semblent aussi incomplètes : leurs extrémités ne sont pas fermées, laissant apparaitre les pièces Lego Technic de la structure. C’est encore pire au niveau du réacteur central et des articulations des ailes qui laissent apparaitre toute la structure Technic du vaisseau et les engrenages du mécanisme de fermeture. Autre défaut de cette partie, il y a huit réacteurs secondaires autour du principal, contre douze normalement. Dans le même registre, la frégate dispose d’une poignée rétractable placée au milieu du fuselage, comme sur beaucoup de sets de ce genre, destinée à faciliter le jeu et le déplacement du set. Malheureusement, elle est très visible et dépasse de la coque même repliée.

Même si la finition globale laisse à désirer, le set dispose néanmoins de quelques éléments un peu plus travaillés, comme la tour du pont de commandement assez bien réalisée avec ses deux antennes, la présence de quatre pièces argentées pour représenter des détails sur le dessus et la finition plutôt propre du ventre de la frégate par rapport à d’autres sets. Dommage que ces éléments plus qualitatifs soient trop peu nombreux pour rehausser la qualité globale du set.

Pour résumer, le set est malheureusement loin des standards actuels en termes de finition, et c’est particulièrement dommage. Même si on sent que le designer a fait de son mieux pour représenter chaque élément identifiable du vaisseau, et que de nombreux détails sont bien là, le résultat final est plutôt brouillon entre les couleurs trop visibles, les parties mécaniques apparentes, les trous entre les plaques et les tenons apparents trop nombreux. On pourrait blâmer l’âge du set, mais d’autres plus anciens ont une bien meilleure finition, comme le 75108 Imperial Assault Carrier lui aussi de Star Wars Rebels sorti un an plus tôt, qui le surpasse sur tous ces défauts : meilleur équilibre tenons/pièces lisses, couleurs plus proches du vrai, poignée de transport mieux intégrée… On pourrait aussi dire que le vaisseau utilisé par les Rebelles dans la série est un appareil ancien et que le set adopte volontairement un aspect bricolé pour trancher avec les appareils modernes et froids de l’Empire, mais quand je regarde le set, j’ai plus l’impression qu’il s’agit d’un MOC fait par un enfant qui n’avait pas assez de pièces dans son inventaire… C’est d’autant plus dommage que je pense qu’il aurait fallu bien peu de choses pour obtenir un meilleur résultat: moins de pièces colorées quitte à ajouter quelques stickers, quelques tiles sur les panneaux de la coque et une forme plus travaillée au niveau des ailes. Le problème vient probablement du fait que le set ne contient que 936 pièces, c’est peu pour ce type de vaisseau et ça se ressent sur le résultat final.

Un set riche en fonctionnalités

Si l’esthétique n’est pas particulièrement réussie, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un jouet pour enfant et pas d’un UCS pour adulte. Et en tant que jouet, le set s’en sort beaucoup mieux avec ses nombreuses fonctionnalités.

Commençons par la fonctionnalité principale du vaisseau : les ailes mobiles. Dans Star Wars, les frégates de classe Pelta ont deux ailes mobiles à l’arrière dont la fonction est d’augmenter la puissance de propulsion et la maniabilité lorsqu’elles sont ouvertes grâce aux réacteurs secondaires sur leur face interne, tout en pouvant se replier pour réduire la surface exposée aux tirs ennemis lorsqu’elles sont fermées. Cette fonctionnalité est bien reproduite dans le set, et il suffit de tourner le réacteur principal pour ouvrir ou fermer les ailes entrainées par des engrenages. Ça fonctionne sans problème, et on peut même laisser les ailes dans une position intermédiaire, elles ne se replieront pas toutes seules grâce à la friction du mécanisme.

Comme la plupart des vaisseaux Lego Star Wars, la frégate de combat Rebelles dispose de canons fonctionnels, et sur ce point le designer a été particulièrement généreux. Conformément au vaisseau de la série, le set dispose de deux tourelles placées au-dessus des articulations des ailes. Chaque tourelle peut pivoter horizontalement et dispose de deux lance-tenons. À l’avant, deux autres tourelles sont placées sur les flancs et sont équipées cette fois d’un lance-missiles à ressort chacune, qui peuvent pivoter verticalement. Cela fait un total de six projectiles à tirer, les différents angles de rotation permettant de viser dans plusieurs directions.

Comme évoqué précédemment, le vaisseau dispose d’une poignée de transport rétractable qui facilitera sa manipulation sans risquer de détacher une pièce, et elle dispose d’un système de blocage en position fermée utilisant l’élasticité des pièces.

Le panneau supérieur de la partie avant du fuselage est détachable et permet d’accéder à l’intérieur du vaisseau. Là encore, la finition est très sommaire, avec seulement deux stickers représentant des consoles et des pièces bleues pour représenter des fenêtres ou peut-être des écrans, mais l’espace disponible est assez généreux. On y trouve une première zone de 12x6 tenons permettant de placer plusieurs figurines et de ranger les trois missiles des tourelles avant sur des clips, et une deuxième au niveau du cockpit pour y placer un pilote. Comme toujours lorsqu’il y a de la place dans un vaisseau, je regrette qu’il ne soit pas plus exploité. Le Phoenix Home aurait mérité au moins une table des opérations vu le nombre de scènes qui se déroulent autour dans la série.

Les figurines du set 75158, la principale qualité du set

C1-1OP « Chopper » (sw0565)

La première figurine du set est C1-10P, le droïde astromechano d’Hera Syndulla dans la série Rebels, appelé Chopper. Elle n’est pas exclusive à ce set, on la trouve dans trois autres sortis à partir de 2014, et elle a longtemps été la seule version du droïde, jusqu’à la sortie de la sw1308 en 2023.

Par rapport à la version de 2023 dont j’ai déjà parlé dans la review du Ghost 75357, le Chopper du set 75158 présente quelques différences. Le corps est gris au lieu de blanc, et la tête est orange foncé, ce qui correspond à l’apparence usée du droïde dans Star Wars Rebels. L’autre différence majeure porte sur les tampographies : contrairement à la nouvelle version, celle-ci n’a pas de tampographie dans le dos, Lego ne le faisait pas à l’époque. En revanche, la tête du droïde dispose d’une meilleure tampographie qui fait le tour complet du dôme. Ce n’est pas le cas sur la nouvelle version.

La version sw0565 de Chopper a beau dater de plusieurs années, elle a encore quelques arguments à faire valoir face à la nouvelle : la figurine représente fidèlement le personnage et la tampographie est détaillée.

Ezra Bridger, le Padawan (sw0574)

La figurine suivante représente Ezra Bridger, le héros de la série, dans sa tenue des deux premières saisons. Elle aussi n’est pas exclusive, on la trouve dans un autre set, mais elle est très réussie et fidèle à l’apparence du Jedi dans la série. Il est vrai que la chose est facilitée par le fait que les personnages de la série animée sont peu détaillés par rapport à un vrai film, mais tous les détails de la tenue d’Ezra sont présents : sa veste beige aux bords abimés avec le dessin dans le dos, sa combinaison orange portée en dessous (dont la couleur de la tampographie sur le torse correspond bien à celle du plastique des jambes), sa ceinture, et les détails de son pantalon. Il ne manque que des tampographies sur les épaules ou des bras en bi-injection pour représenter les manches de la veste.

  • Cheveux: disponibles depuis 2010
  • Tête: disponible dans cinq autres sets
  • Torse: disponible dans un autre set
  • Jambes: disponibles dans un autre set

La tête de la figurine dispose d’un double visage, créé pour ce personnage mais utilisé ailleurs depuis, dont les expressions correspondent bien à Ezra. La pièce de cheveux est également bien choisie. Ezra est équipé de son sabre laser bleu, utilisé dans les deux premières saisons, et Lego a choisi une simple pièce de jumelles pour représenter la poignée. C’est un choix acceptable pour représenter l’arme vue dans la série qui dispose d’une garde parallèle à la poignée, Lego n’ayant pas jugé utile de créer une pièce spécifique. Le set datant de 2016, la lame est faite de la pièce d’ancienne génération, plus transparente que les actuelles mais pouvant avoir des bulles d’air à l’intérieur. Par chance, ce n’est pas le cas de mon exemplaire.

Agent Kallus, une excellente figurine pour un excellent personnage (sw0625)

La troisième figurine de ce set est celle de l’agent Alexsandr Kallus, un des antagonistes principaux de la série qui finira par rejoindre les rebelles. C’est pour moi la meilleure figurine du set après Ahsoka, entre la qualité du personnage dans la série et celle de la figurine. Elle représente l’agent Kallus en tenue de combat, avec son casque et son fusil-bo. Elle n’est pas exclusive à ce set, on la trouve dans le 75083, et une autre version identique mais avec des cheveux à la place du casque se trouve dans le 75106.

  • Casque: disponible dans un seul autre set
  • Tête: disponible dans deux autres sets
  • Torse: disponible dans deux autres sets
  • Jambes: neutres

C’est une très belle figurine que je suis bien content d’avoir dans ma collection. Son torse dispose d’une belle tampographie représentant fidèlement l’armure de Kallus dans un gris métallisé qui tranche avec le noir du corps et met en valeur la figurine. Même les plus petits détails sont représentés, comme son insigne, sa ceinture et la marque sur le col de son uniforme. Pour une fois, je pardonnerai les jambes neutres, parfaitement justifiées ici.

La tête dispose d’un double visage très ressemblant, captant aussi bien les traits que la personnalité de Kallus. Il est d’ailleurs dommage qu’une pièce de cheveux ne soit pas fournie en remplacement du casque pour profiter de son visage. Il faudra pour ça la version sw0647 de Kallus, dont la pièce de cheveux est d’ailleurs exclusive au seul set 75106…

Enfin, le casque de la figurine est magnifiquement réalisé avec un moule spécifique reprenant fidèlement la forme de l’accessoire dans la série, et complété par une impression gris métallisé de qualité des deux côtés. Dernier point, Kallus est armé de son fusil-bo. Cette arme créée par les Lassat peut à la fois servir de fusil et de bâton électrique. Elle est ici représentée de la même manière que celle de Zeb dans le set du Ghost, avec deux blasters montés sur une poignée de sabre laser, le tout en noir. Cette combinaison passe mieux pour le fusil-bo de Kallus que pour celui de Zeb, mais j’aurai quand-même préféré une pièce spécifique.

Le commandant Jun Sato (sw0758)

La quatrième figurine du set, la première à lui être exclusive, est la sw0758 à l’effigie de Jun Sato, le commandant de la cellule rebelle Phoenix, dont la frégate du set est le vaisseau amiral au début de la saison 2. Sa présence dans le set est donc logique. Bien qu’exclusive, la figurine peut sembler de premier abord moins intéressante que les autres de par sa simplicité.

  • Cheveux: disponibles depuis 2012
  • Tête: exclusive
  • Torse: exclusif
  • Jambes: neutres

En effet, la figurine dispose de jambes neutres et d’un torse dont la tampographie se limite à une ceinture et des plaques de protection sur la partie supérieure. Cette simplicité est néanmoins nécessaire pour souligner le caractère austère du militaire dans la série, ce à quoi la tête contribue également. De couleur beige clair tan au lieu du light nougat, couleur habituelle des visages, son teint pâle et ses rides marquées rappellent le sérieux du personnage. La tête dispose de deux visages, un neutre et un en colère.

Bien que la figurine soit simple pour un profane, elle reste néanmoins très réussie et fera plaisir aux fans de la série qui pourront apprécier la présence d’un personnage secondaire au charisme indéniable.

Enfin, Ahsoka Tano (sw0759), la vrai star du set

J’ai gardé le meilleur pour la fin : la figurine Ahsoka Tano (sw0759) qui constitue à elle seule la raison d’acheter le set. Évidemment exclusive (et composée intégralement de pièces exclusives), elle est aussi la seule figurine d’Ahsoka en version Star Wars Rebels disponible chez Lego, et fut longtemps la seule version adulte du personnage avant celle de 2023.

  • Montrals: exclusifs
  • Tête: exclusive
  • Torse: exclusif
  • Jambes: exclusives

Au-delà de son exclusivité, cette figurine est légendaire de par le personnage qu’elle représente : Ahsoka Tano, l’ancienne apprentie Jedi d’Anakin Skywalker, avec laquelle beaucoup de fans ont grandi au fil des épisodes de The Clone Wars dont elle était l’héroïne, s’est imposée comme un des personnages les plus appréciés de l’univers de George Lucas. Après l’arrêt de The Clone Wars, Ahsoka a fait son retour dans Rebels pour le plus grand bonheur des fans, d’autant plus qu’elle affronte son ancien maitre devenu Dark Vador dans le final de la saison 2. La figurine sw0759 étant basée sur son apparence dans cette partie de l’histoire, elle s’est logiquement imposée comme un must have de tout collectionneur qui se respecte, entrainant une forte spéculation. Au moment où je rédige cette review, la figurine Ahsoka Tano sw0759 se vend environ 300€ sur Bricklink.

Alors, cette figurine est-elle à la hauteur du mythe ? La réponse est oui. La figurine est particulièrement fidèle au personnage dans Rebels, avec une belle tampographie du torse qui représente sa tenue et qui se poursuit sur les jambes avec un bon alignement des motifs. Tous les détails y sont, de la plaque marron recouvrant son torse à l’anneau de sa ceinture. Ahsoka étant mince, le torse dispose de zones noires sur les côtés pour affiner sa silhouette, comme souvent sur les personnages féminins. Dans la série, sa tenue laisse épaules découvertes, ce que la figurine représente par la tampographie orange dans les coins du dessin, faute de tampographies sur les bras.

La tête dispose d’un double visage, un calme et un tendu, avec ses motifs faciaux blancs tampographiés au dessin fidèle et ses yeux bleus. Sur la tête, une pièce en plastique souple représente les montrals et les lekkus. Il s’agit de la même pièce que pour Shaak Ti, mais avec un motif différent représentant les rayures bleues et le serre-tête jaune et rouge. Cette pièce est adaptée, Ahsoka ayant des lekkus longs dans la série Rebels que la pièce de Shaak Ti reproduit bien. Petit conseil si vous souhaitez conserver la figurine en bon état : faites très attention à cette pièce. Les motifs imprimés sur les pièces souples Lego ont tendance à s’effacer facilement avec les frottements alors rangez-la de manière à ce que rien ne vienne frotter dessus. Heureusement, la pièce est protégée par du un sachet plastique dans la boite du set, et pas mise directement en contact avec les autres pièces.

C’est donc une magnifique figurine, très fidèle au personnage de la série. Les seuls défauts qu’on peut lui trouver sont la couleur trop foncée de la peau et le serre-tête qui n’est pas imprimé au bord de la pièce.

Dans ce set, Ahsoka est équipée de deux sabres laser conformément à la série. Ceux-ci utilisent la poignée de sabre courbée créé pour Asajj Ventress, une pièce rare et plus fabriquée disponibles dans seulement huit sets entre 2008 et 2016, le 75158 Frégate de combat Rebelle étant le dernier à la contenir. C’est donc un excellent point, cette pièce ressemblant à la poignée des sabres d’Ahsoka dans la série, mais il est un peu terni par la couleur des sabres. Leur lame devrait être blanche, mais Lego a préféré utiliser un bleu clair, probablement qu’il n'existait pas de couleur blanche transparente adaptée en 2016. Néanmoins, il ne s’agit pas du bleu clair standard, mais d’une couleur spécifique, le trans-medium blue, et ce set est le seul à contenir la pièce de lame de sabre laser dans cette couleur! Ce n’est pas le blanc de la série, mais on pourra se consoler avec le caractère unique de ces sabres laser.

Mon avis sur le set 75158 Frégate de Combat Rebelle

Au terme de cette review, mon avis sur le set est assez mitigé à cause de son aspect un peu trop brouillon à mon goût, dû aux couleurs et au manque de finition global. Cet avis est bien sûr personnel, d’autres personnes étant plus élogieuses sur le set, et accentué par le décalage entre ce set et le contexte actuel.

Premièrement, je rédige cette review en 2023 alors que le set date de 2016, mon avis étant influencé par la comparaison avec les sets plus récents généralement mieux travaillés. Le prix du set sur le marché secondaire a également une influence: sa valeur actuelle le met presque au même budget que de gros UCS alors qu’il s’agit d’un playset de taille moyenne (seulement 936 pièces), renforçant le décalage entre les attentes et la réalité.

C’était peut-être un bon set à sa sortie, mais il a moins bien vieilli que d’autres, même plus anciens (je pense aux sets SWTOR de 2012-2013 qui sont réussis même aux standards actuels). C’est dommage car comme je disais plus haut, quelques modifications mineures auraient facilement amélioré le set.

Heureusement, les figurines améliorent grandement le tableau. Même si Ezra, Chopper et Kallus ne sont pas exclusifs à ce set, ces figurines sont plutôt rares et très réussies, et il s’agit de personnages principaux et appréciés. Mention spéciale pour Kallus, qui fait partie des personnages les plus intéressants de la série. Du côté des exclusivités, Sato est réussi et sa présence fait plaisir même s’il s’agit d’un personnage secondaire. Et bien sûr, la star du set: Ahsoka Tano, personnage cher au cœur des fans, dans sa version Star Wars Rebels qui marque le retour dans Star Wars du personnage avec lequel beaucoup de fans ont grandi. On ne va pas se mentir, la plupart des acheteurs actuels du set, dont je fais partie, l’achètent juste pour avoir un exemplaire neuf de cette figurine, et sa qualité le justifie. La figurine d’Ahsoka est magnifique et fidèle au personnage.

Alors, faut-il acheter ce set aujourd’hui à plus de 500€ ?

Ça dépend de votre profil. Si vous êtes simplement fan de Lego Star Wars et que vous voulez une figurine d’Ahsoka version adulte pour votre collection, je vous conseille plutôt de prendre le 75362 Navette T-6 qui en contient une version plus récente et tout aussi belle pour moins de 75€.

Je ne recommanderai l’achat du 75158 Frégate de combat Rebelle aujourd’hui qu’à deux catégories d’AFOL : les grands fans de Star Wars Rebels et les gros collectionneurs au budget conséquent, dans la mesure où il y a peu de chances que ce vaisseau ou cette version d’Ahsoka soient réédités avant longtemps, Lego se concentrant généralement sur les films et séries en cours, et réservant les rééditions aux appareils plus iconiques que ne l’est cette frégate. Donc si le set vous intéresse, dites-vous que c’est maintenant ou jamais.

Et si vous l’achetez, achetez-le en connaissance de cause : son prix actuel est démesuré par rapport à son contenu. En dehors de la figurine d’Ahsoka qui fait partie des plus convoitées de la gamme, vous payez 500€ pour un vaisseau de 936 pièces à la finition sommaire. Avec ce type de budget, vous pouvez acheter des sets bien meilleurs :

  • Le 75331 Razor Crest UCS à 600€ hors promotions, beaucoup plus gros (6187 pièces), avec une finition exceptionnelle, un intérieur bien décoré et quelques belles figurines.
  • Le 75244 Tantive IV, pour rester sur un playset de vaisseau rebelle, mais avec une finition largement plus réussie. Il se vend aujourd’hui autour de 250€ sur le marché secondaire.
  • Si vous voulez une belle figurine d’Ahsoka, vous pouvez prendre les trois sets de sa série de 2023, dont le 75362 pour 350€ hors promotions. Ils sont plutôt réussis, vous aurez quatre vaisseaux dont le Ghost, et les autres figurines sont également très intéressantes.

Pour résumer, je peux dire que si le set 75158 Frégate de combat Rebelle a quelques qualités, ses défauts et son prix démesuré le réservent aujourd’hui aux collectionneurs avertis. Pour ma part, je ne regrette pas mon achat: je l’ai prix uniquement pour Ahsoka et je ne l’ai payé que 200€ neuf il y a quelques années, soit moins que la valeur actuelle de la figurine seule. Si vous voulez l’acheter aujourd’hui, je vous recommande de bien peser le pour et le contre, mais dépêchez-vous, ce set est de plus en plus difficile à trouver et de plus en plus cher…

Évaluation du set 75158 Frégate de combat rebelle

L'évaluation du set Lego Star Wars 75158 Frégate de combat rebelle par
Critère Note du set Points positifs et négatifs
Rapport qualité prix ⛔️ Prix élevé à sa sortie...
⛔️ ... et démentiel aujourd'hui
Intérêt pour la collection ✅ Seul set Lego de la frégate Pelta
✅ Vaisseau amiral de la flotte rebelle naissante
Intérêt pour l'exposition ⛔️ Finition sommaire
Intérêt pour le jeu ✅ Six projectiles à tirer
✅ Intérieur spacieux
✅ Cinq personnages
Sélection de figurines ✅ Quatre personnages principaux
✅ Toutes les figurines sont réussies
✅ Ahsoka version Rebels, incontournable pour les collectionneurs
Expérience de construction ⛔️ Moins intéressante que les sets plus récents
Richesse de l'inventaire ✅ Inventaire assez varié

Autres articles de cette catégorie

La review du set Lego Star Wars 40658 Diorama des fêtes du Faucon Millenium

La review du set de Noël Lego Star Wars en édition limitée reproduisant une scène du film d'animation Lego Star Wars Joyeuses Fêtes

Lire la suite

La review du set Lego Creator 40602 Étal du marché d'hiver

La review d'un sympathique set promotionnel de la fin 2023, le set 40602 Étal du marché d'hiver, qui trouvera facilement sa place dans vos dioramas de Noël

Lire la suite

La review du set Lego Icons 10325 Chalet Alpin

La review du set Winter Village de Noël 2023: le 10325 Chalet Alpin, une très belle construction qui s'intégrera bien dans vos dioramas festifs

Lire la suite