Test du set Lego Star Wars 75296 La salle de méditation de Dark Vador

Un UCS Star Wars miniature

En tant qu’AFOL collectionneur de sets Lego Star Wars, ma passion se heurte à un problème de taille : la place dont je dispose. J’aimerai bien ajouter des sets Ultimate Collector Series comme le Faucon Milenium ou l’Imperial Star Destroyer à ma collection, mais je n’ai pas la place pour exposer ce genre de set. Je suis donc contraint de me contenter des sets « normaux » qui souffrent souvent d’un manque de finition, vu qu’ils sont à la base conçus comme pour être des jouets et pas des pièces de collection pour adulte.

J’ai donc été agréablement surpris quand Lego a sorti en 2021 le set 75296 La salle de méditation de Dark Vador, un set Lego Star Wars classé 18+ de petite taille (663 pièces, 69,99€), destiné à l’exposition, et représentant une scène avec des minifigs. Malgré cela, le modèle ne me plaisait pas beaucoup sur les photos. J’ai quand même fini par le prendre, et cette review est l’occasion de voir ce qu’il vaut vraiment.

Unboxing et construction du set Lego 75296

Set 18+ oblige, le 75296 est fourni dans une belle boite noire reprenant le design des UCS. À l’intérieur, on trouve quatre sachets de pièces numérotés, une planche de quatre stickers et la notice. Tout comme la boite, la notice reprend les codes des sets destinés aux adultes, avec un court texte de présentation accompagné d’une photo issue de L’Empire Contre-Attaque, histoire de remettre le set dans son contexte. J’apprécie particulièrement ce genre de détail, et j’aurai aimé que le contenu soit un peu plus développé comme dans la notice du set 10281 Bonsai.

La construction du set est assez simple et rapide malgré le nombre de pièces, vu qu’il s’agit de reproduire plusieurs sous-ensembles identiques. On commence par construire le cadre du socle, puis on ajoute le sol et les blocs qui forment le piédestal en escalier sur lequel la chambre de méditation est posée. Le set ne présente pas de techniques de construction inhabituelles, on retiendra seulement l’usage des plaques en forme de A pour orienter les sous-ensembles et donner sa forme ronde à l’ensemble. Enfin, on termine par les parois articulées de la capsule.

La review de la chambre de méditation de Dark Vador

Une bonne idée

Une fois construit, le set est assez satisfaisant dans l’ensemble. Il remplit bien sa fonction de petit set d’exposition. Le socle et le piédestal mettent en valeur la capsule de méditation, et la petite plaque tampographiée Lego Star Wars façon UCS fait toujours son effet. On reconnait bien la scène de l’Empire Contre-Attaque, grâce à l’ajout d’un écran à l’arrière qui représente le Capitaine Piett et l’Amiral Ozzel juste avant que celui-ci soit exécuté par Vador. Cet écran est très bien réalisé, le sticker représentant l’image étant placé derrière une pièce de fenêtre pour un effet plus réaliste.

La capsule de méditation ressemble à l’originale, dont elle reprend la forme et les couleurs noir à l’extérieur et blanc à l’intérieur, et on trouve en son centre un siège pivotant pour placer Dark Vador. Un clip est présent à l’arrière du socle pour ranger son sabre laser. La partie supérieure de la capsule est tenue en hauteur par un bras fait de poutres Technic qui permet de la garder ouverte ou fermée. Ça fonctionne bien, mais la capsule soufre d’un sérieux manque de finition. Je regrette aussi l’absence d’un mécanisme pour tenir le casque de Vador comme dans le film.

… mais une finition inégale

C’est le principal défaut du set : il y a trop de contraste entre la finition du socle et de la capsule. Le socle est magnifique. Il est massif et sa finition est irréprochable. Tout est noir et lisse : le socle est recouvert de tiles, et le piédestal est fait de sept sous-ensembles construits en SNOT, alternant les parties arrondies et les parties droites pour les quatre escaliers diagonaux qui mènent à la capsule. Cette alternance laisse des fentes entre les blocs qui, combinées à la finition lisse, permettent de travailler la texture de la construction pour un résultat superbe, digne d’un MOC.

Malheureusement, la capsule de la chambre de méditation ne bénéficie pas du même soin. Elle est composée de huit panneaux fixés sur des charnières pour lui donner sa forme en demi-coques. Les panneaux reprennent bien la forme du film avec la face intérieure blanche, mais les espaces entre les pièces de chaque panneau ne sont pas comblés au niveau des charnières crantées, ce qui laisse des trous très visibles, surtout sur la partie supérieure. On est sur le même niveau de finition que la tente des Tuskens du set 75299 Conflit à Tatooine (même technique de panneaux articulés avec des charnières). C’est encore pire quand la capsule est fermée : aux espaces entre les pièces d’un même panneau s’ajoutent les espaces entre les différents panneaux, ainsi que la fente au milieu de chaque panneau que rien ne vient remplir…

Ce manque de finition est décevant, surtout pour un set destiné à l’exposition, et surtout par comparaison avec le socle. On dirait presque que le designer a tout donné sur le socle avant de se rendre compte qu’il ne lui restait pas assez de pièces pour la capsule.

Les figurines du set 75296

Dark Vador, avec bras tampographiés (sw1112)

La première figurine du set est Dark Vador, version sw1112. Il s’agit de la plus belle version du Seigneur Noir existant pour le moment chez Lego, avec ses bras tampographiés. Elle n’est pas exclusive, on la trouve aussi dans le set 75294 Bespin Duel, qui n’a été commercialisé qu’aux USA, mais elle est quasiment identique à celle du set 75291 Duel final sur l’Étoile de la Mort, dont j’ai déjà réalisé la review. La seule différence est le matériau utilisé pour la cape : alors que le 75291 utilisait la cape en tissus souple, on retrouve ici la cape traditionnelle en tissus fin, plus réaliste mais plus fragile. Il n’y a pas grand-chose à dire de plus sur cette figurine : elle est très belle, très détaillée, et les bras tampographiés apportent une réelle plus-value. Vador est bien sûr accompagné de son sabre laser rouge, dont la lame est faite avec le nouveau procédé de fabrication : le plastique est un peu plus opaque mais il n’y a plus de bulles à l’intérieur.

Général Maximillian Veers (sw1154)

La deuxième figurine du set est une exclusivité : le Général Veers en tenue d’officier Impérial. Il s’agit de la première apparition de ce personnage dans cette tenue, il est habituellement représenté dans son armure de la bataille de Hoth. La figurine est bien réalisée, mais reste très proche visuellement des autres officiers Impériaux en uniforme gris foncé. La tête et le torse sont des pièces exclusives, celui-ci portant la plaque témoignant du grade de Veers. Il porte l’habituelle pièce de képi déjà vus sur les autres minifigs d’officiers, et est fourni avec un pistolet.

Mon avis sur le set Lego Star Wars 75296 La salle de méditation de Dark Vador

Cette review confirme ma première impression sur le set : l’idée de proposer des sets d’exposition de petite taille est très bonne, mais celui-ci manque de finition au niveau de la capsule. C’est dommage, surtout quand on voit la qualité du socle. Néanmoins, le set rempli bien sa fonction. Il fera une pièce d’exposition appréciable et immédiatement reconnaissable pour les fans de la trilogie originale.

  • Un set collector de petite taille
  • Globalement bien reproduit et fidèle à la scène
  • Le socle très bien réalisé
  • Les espaces entre les pièces de la capsule
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Speed Champions 76911 James Bond 007 Aston Martin DB5

On termine les reviews des Speed Champions d'août 2022 avec le set 76911 Aston Martin DB5, la voiture mythique de James Bond

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76912 Fast & Furious 1970 Dodge Charger R/T

La review de la première voiture sous licence Speed Champions avec la 1970 Dodge Charger R/T du film Fast & Furious

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

Avant d'attaquer les Speed CHampions d'août 2022, petit retour en arrière avec le set 76902 McLaren Elva, une voiture au design original

lire l'article