Test du set Lego Star Wars 75326 La salle du trône de Boba Fett

Le retour du palais de Jabba le Hutt chez Lego

Pour cette nouvelle review Lego Star Wars, on s’intéresse au set 75326 La salle du trône de Boba Fett. Comme son nom l’indique, il est basé sur la série Le livre de Boba Fett, ou plus précisément, sur la scène post-générique de la saison 2 de The Mandalorian qui introduit cette série, d’après les figurines qui accompagnent le set.

Il représente le palais de Jabba le Hutt sur Tatooine, que son majordome Bib Fortuna a récupéré à la mort de son maitre, et que Boba Fett récupère à son tour en tuant Bib, et depuis lequel il tente de régner sur la planète désertique.

Ce n’est pas la première apparition de ce palais dans la gamme Lego Star Wars, la première version datant de 2012 avec le set 9516 Jabba’s Palace. Le set de 2012 étant aujourd’hui hors de prix sur le marché secondaire, cette nouvelle version est-elle une bonne alternative pour les collectionneurs ? C’est ce que nous allons voir dans cette review.

La construction du palais de Boba Fett

La boite du set contient 6 sachets de pièces, la notice et une petite planche de stickers. Comme souvent avec ce type de set, la construction est assez simple, il s’agit globalement d’empiler des briques pour former le bâtiment. On commence par la salle du trône, on enchaine avec les deux parties latérales et on termine avec le trône lui-même.

La review du set 75326 La salle du trône de Boba Fett

Le palais de Jabba est détaillé…

Une fois le set construit, le palais de Boba Fett a un certain charme. Il est assez détaillé pour un set de ce type, aussi bien sur la façade extérieure qu’à l’intérieur. Il est composé de trois modules: l’entrée du palais avec sa tour, un salon et la salle du trône. Les trois parties sont liée par des charnières, il faudra donc les démonter si vous voulez les exposer séparément. Des clips sont présents afin de pouvoir bloquer les modules en position ouverte. Comme sur la plupart des sets de cette taille, le bâtiment est ouvert d’un côté pour donner accès à l’intérieur, mais la présence des charnières permet de placer les parties latérales perpendiculairement à la salle du trône pour former une sorte de cour intérieure.

La partie avec la porte d’entrée est plutôt réussie. Elle reprend le design du grand portail du palais de Jabba, mais à une échelle réduite, quoique suffisante pour permettre le passage des figurines. Elle est même équipée d’un droïde portier TT-8L, dont l’œil est fait d’une pièce tampographiée placée sur un axe Technic qui sort de la porte. Derrière celle-ci, on trouve quelques marches évoquant l’escalier qui mène à la salle du trône, et une console tampographiée en guise de décoration. Au dessus, le mirador dispose d’un emplacement pour y placer une figurine, et d’un clip pour fixer une paire de jumelles. Le toit de la tour n’est pas très fidèle à celui du film, il ressemble plus à celui de la partie principale du palais.

L’autre partie latérale est beaucoup plus simple. Sa façade se contente d’une meurtrière et d’une grille pour tout décor, et l’intérieur contient seulement deux sièges et une table avec l’évocation d’une boisson. Le toit de ce module dispose de suffisamment de place pour y placer des figurines, et d’un tonneau contenant deux détonateurs thermiques.

La partie la plus intéressante est bien sur la salle du trône située au milieu du set. En dehors du trône, elle contient quelques éléments de décoration comme une caisse d’os, une table avec un flacon, une bouteille et un verre. Derrière le trône, on trouve même une partie cuisine avec une rôtissoire et quelques accessoires, comme dans la série.

Le trône, en tant qu’élément central du set, a bénéficié d’un soin particulier du designer, et ça se voit. C’est la seule partie du set qui utilise des techniques de construction un peu plus sophistiquées pour reproduire la forme du trône avec son dossier rond et ses accoudoirs cylindriques. Il est un peu trop grand, mais sa forme est très réussie, et les quatre stickers qui reproduisent les inscriptions du dossier et les têtes de rancor des accoudoirs sont appropriés.

Le trône est placé sur la plateforme où Jabba se tenait. Elle coulisse vers l’avant, ce qui permet de détacher le trône du set, tout en révélant une cachette avec deux armes et des lingots de beskar. J’apprécie cette fonctionnalité, elle permet de détacher le trône sans rien démontrer, en sachant qu’il est suffisamment beau pour être exposé sans le reste du set.

Une grille a été ajoutée au pied du trône, pour évoquer la trappe qui débouche sur l’enclos du rancor, tout en permettant de placer plus facilement une figurine en situation face au maître des lieux.

… mais pas de la bonne forme

Le set est assez réussi pour sa catégorie, avec une bonne esthétique et de nombreux détails, mais il souffre d’un manque de réalisme dans la forme du bâtiment: la partie principale est trop plate et la tour pas assez haute par rapport au vrai palais. Sur ce point, le set de 2012 était bien plus réussi. L’explication tient dans le fait que le palais de Jabba sorti en 2012 a subi des critiques justement pour à cause de sa forme supposée ressembler à une mosquée. Pour cette nouvelle version, Lego a visiblement préféré écraser le bâtiment pour éviter la polémique. Il faudra se contenter de la façade en briques à pente pour représenter la forme arrondie du bâtiment, et de deux grilles sur le toit pour améliorer un peu la finition.

Des fonctionnalités pour reproduire la scène du livre de Boba Fett

Le set intégré quelques fonctionnalités permettant de reproduire la scène lors de laquelle Boba Fett entre dans le palais et tue Bib Fortuna. La porte d’entrée s’ouvre en coulissant vers le haut, et l’axe du droïde portier permet de la bloquer en position ouverte. Ensuite, les marches qui se trouvent derrière disposent d’un piège: en actionnant la roue dentée sur le côté, les marches basculent pour faire tomber le garde qui s’y trouve comme quand Fennec l’abat.

Le trône dispose aussi d’un levier pour éjecter celui qui s’y trouve, et reproduire le moment où Boba tue Bib Fortuna.

Les figurines du set 75326 La salle du trône de Boba Fett

Boba Fett en armure verte (sw1158)

La première figurine du set est celle du maître des lieux, l’ancien chasseur de primes Boba Fett devenu seigneur de Tatooine. Cette figurine n’est pas exclusive, elle est déjà apparue dans le set le vaisseau de Boba Fett dont j’ai déjà fait la review. Je n’ai rien à ajouter par rapport à ce que j’avais dit précédemment, c’est une très belle figurine, disposant d’un design très détaillé. L’impression du torse est fidèle à l’armure de Boba dans la série, y compris au niveau des bras qui sont tampographiés pour représenter les armes qui équipent ses poignets et l’emblème Mandalorien sur l’épaule. Mon seul regret porte sur la couleur du casque qui n’est pas conforme à la série. Lego a gardé le vert clair de l’armure originale alors qu’il devrait être vert foncé. C’est d’autant plus dommage qu’il existe un vert foncé dans les couleurs de pièces Lego qui aurait très bien convenu. Au niveau des accessoires, Boba Fett est accompagné de son jetpack (lui aussi vert clair…) et de son habituel fusil blaster fait de deux pièces.

Fennec Shand (sw1192)

Le set contient une figurine de Fennec Shand, l’acolyte de Boba Fett dans la série. Tout comme lui, la figurine n’est pas exclusive, on la trouve aussi dans le set Croiseur Léger du Moff Gideon, à la différence qu’elle est cette fois fournie avec des cheveux au lieu de son casque. Comme Boba, c’est une très belle figurine disposant d’une tampographie très détaillée, y compris sur les bras. Les motifs de sa tenue sont originaux, et ça rend cette figurine très intéressante pour diversifier votre collection Lego Star Wars. La tête dispose d’un double visage, et celui-ci est assez représentatif du personnage. Son seul défaut porte sur le choix de la pièce pour les cheveux: la coiffure est trop volumineuse par rapport à celle de l’actrice dans la série. Fennec Shand est accompagnée de son fusil fait d’une pièce de blaster long avec une poignée de sabre laser au bout du canon.

Garde Weequay (sw1197)

On arrive sur les figurines exclusives du set avec le Garde Weequay, une espèce alien que l’on rencontre souvent dans les rangs des pirates et autre groupes criminels de l’univers Star Wars. C’est la figurine la plus simple du set avec ses jambes neutres et sa tête nue, mais elle est quand même réussie. Dépourvue de pièces spécifiques et d’accessoires en dehors bu blaster gris métallisé, le designer a utilisé la tampographie pour reproduire au mieux le personnage. Le torse représente la tenue du garde Weequay, avec un vêtement beige recouvrant une armure grise, mais c’est surtout la tête qui permet de le reconnaître. Les tresses caractéristiques sont imprimées derrière la tête et se poursuivent sur le dos et le torse. C’est une bonne idée qui évite le recours à une pièce spécifique qui aurait de toute façon été trop grosse. Le visage est également réussi, il reproduit assez bien la peau écailleuse des Weequay. Ce n’est peut-être pas la figurine la plus désirable du set, mais ce Weequay est toujours bon à prendre pour étoffer la liste des aliens de l’univers Star Wars disponibles chez Lego.

Quarren (sw1195)

On continue les figurines exclusives du set avec le Quarren, un alien visible lors de la scène ou Boba Fett et Fennec Shand prennent le palais. Contrairement au Weequay, on monte en gamme sur cette figurine qui dispose d’une pièce de tête spécifique. Faite de plastique souple pour éviter de casser les tentacules, elle bénéficie également de beaux détails peints pour les yeux et les rides du visage. Autre amélioration, ses jambes sont tampographiées. Les tentacules du visage cachent la plus grande partie de l’impression du torse, mais la tenue du personnage est assez détaillée et inédite, et elle pourra intéresser les amateurs de MOCs qui achètent le set pour ses pièces.

Rystall Sant, la danseuse Theelin (sw1194)

Autre figurine exclusive de ce set, la danseuse Theelin Rystall Sant est également inédite dans la gamme Lego Star Wars. Il s’agit d’un personnage apparu dans le Retour du Jedi, faisant partie du groupe de musique de Max Rebo qui se produit au palais de Jabba le Hutt, qui s’y trouve également lorsque Boba Fett prend le trône, d’où sa présence dans le set. Là aussi, nous avons le droit à une figurine de belle qualité, avec une tampographie détaillée et originale. Le corps et fait de pièces blanches, et la tenue de la danseuse est tampographiée par dessus. Au delà du motif de la tenue, elle se distingue par la présence d’ouvertures dans sa robe laissant apparaître sa peau tachetée. Pour une fois, la couleur de la peau tampographiée est très proche de celle du visage, le plastique blanc aidant. Le torse dispose aussi de zones grises sur les côtes pour représenter la silhouette de la danseuse comme Lego le fait parfois pour affiner le corps des figurines féminines. La tête dispose de deux expressions, et le visage possède des cornes imprimées et une peau tachetée comme le torse. Les yeux et bouc sont maquillés. Pour la coiffure, le designer a choisi une pièce de cheveux roses assez volumineuse et représentative de l’allure de la danseuse dans la scène. Malheureusement, cette pièce a tendance à cacher les cornes qui entourent le visage. Malgré ça, la figurine est très originale et intéressante pour les collectionneurs.

Garde Gamorréen (sw1196)

Le set étant basé sur le palais de Jabba le Hutt maintenant propriété de Boba Fett, il ne pouvait pas faire l’impasse sur les gardes Gamorréens, ceux-ci étant présents aussi bien dans la série le Livre de Boba Fett que dans Le Retour du Jedi. Par ailleurs, ils n’étaient pas apparus dans la gamme Lego Star Wars depuis des années, alors c’est avec plaisir qu’on retrouve un exemplaire de garde Gamorréen dans ce set. La figurine utilise les mêmes pièces que celle de 2012, mais avec une nouvelle tampographie des jambes et une meilleure peinture de la pièce de tête. Celle-ci reproduit très bien le personnage du film, et utilise plusieurs couleurs pour représenter les détails du visage et du torse. Les jambes disposent d’une tampographie propre et détaillée, représentant même les griffes de doigts de pieds. Le Gamorréen en équipé d’une hache, l’arme qu’ils utilisent habituellement. C’est donc encore une fois une très belle figurine, mais je lui reprocherai d’être basée sur l’apparence du Gamorréen du Retour du Jedi, le garde ayant un vêtement marron, alors qu’ils sont torse-nu dans Le Livre de Boba Fett.

Bib Fortuna (sw1193)

La dernière figurine du set est Bib Fortuna, tel qu’il apparaît au moment où Boba Fett le tue pour prendre sa place dans la scène post générique de la saison 2 de The Mandalorian sur laquelle est basé le set. C’est la troisème apparition de ce personnage chez Lego, et c’est la plus réussie. La figurine dispose d’une tenue noire et bleue à la tampographie très détaillée, mais c’est surtout la pièce qui représente les lekkus qui donne son intérêt à la figurine. Exclusive à ce set, elle reproduit efficacement les grosses excroissances crâniennes d’un Bib Fortuna vieillissant. La tête dispose de deux expressions, et la présence d’une dentition pointue et des yeux rouges donne du cachet à la figurine. Elle est accompagnée d’un sceptre.

Mon avis sur le set 75326 La salle du trône de Boba Fett

Je suis très content de ce set. Le palais est assez réussi malgré le problème de la forme du bâtiment. L’intérieur dispose de quelques détails intéressants pour rendre les lieux plus vivants, et le trône lui-même est très bien reproduit. Mais la principale qualité du set, c’est sa sélection de figurines. En plus du nombre de sept figurines, plutôt élevé pour un set Star Wars de ce prix, elles sont toutes très intéressantes. Les deux seules à ne pas être exclusives, Boba et Fennec, sont très travaillées avec des tampographies jusque sur les bras. On regrettera seulement la couleur du casque de Boba Fett. Les cinq autres figurines sont toutes exclusives, et toutes d’espèces différentes, ce qui ravira les collectionneurs et les amateurs de dioramas Tatooine. Il y a même des personnages inédits comme Rystall Sant et le Quarren.

Je ne peux donc que vous recommander l’achat de ce set. À 99,99€ pour 732 pièces dont sept figurines, le rapport qualité prix de base n’est pas mauvais, mais si vous le trouvez en promotion, n’hésitez pas.

  • Le nombre, la qualité et l’originalité des figurines
  • Le trône très réussi et détachable
  • Le palais avec de nombreux espaces accessibles…
  • … mais à la forme peu réaliste
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Harry Potter 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius

Nouvelle review d'un des sets Lego Harry Potter de Poudlard modulaire, avec le 76401 Sauvetage de Sirius Black

lire l'article

Test du set Lego Star Wars 75336 Le vaisseau Scythe de l’Inquisiteur

La review d'un des meilleurs sets Lego Star Wars de 2022, le vaisseau Scythe de l'Inquisiteur, un appareil original, bien construit et accompagné de très belles figurines

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

La review d'un set Speed Champions de 2020 avec le trés réussi 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

lire l'article