Test du set Lego Star Wars 75334 Obi-Wan Kenobi contre Dark Vador

La review du set le moins apprécié de 2022

Pour cette nouvelle review Lego Star Wars, on s’intéresse au fameux set 75334, Obi-Wan Kenobi contre Dark Vador. Basé sur la série Obi-Wan Kenobi, ce set a suscité de vives critiques de la part des fans de Lego dès son annonce, étant régulièrement qualifié de pire set Lego Star Wars, au point de concurrencer le tristement célèbre AT-ST du Premier Ordre. Ces critiques sont dues au fait que le set ne contient qu’une grosse plateforme grise avec quelques éléments de décor et quatre figurines, le tout à 49,99€ pour 408 pièces… Malgré tout, j’ai quand même pris le set pour les figurines, et pour me faire ma propre opinion. Que vaut-il vraiment ? C’est ce que nous allons voir dans cette review.

  • Numéro du set: 75334
  • Nom: Obi-Wan Kenobi contre Dark Vador
  • Sortie: Août 2022
  • Nombre de pièces: 408
  • Nombre de figurines: 4
  • Prix chez Lego: 49,99€

Unboxing et construction du set 75334

Le set est fourni dans une petite boite au format carré aux couleurs de la série Obi-Wan Kenobi. On y retrouve comme d’habitude plusieurs visuels du set, de ses fonctionnalités et des quatre minifigs incluses.

À l’intérieur, les 408 pièces du set sont réparties dans trois sachets numérotés. Le premier permet de construire la partie principale du socle, le deuxième la partie coulissante, et le dernier d’ajouter les éléments de décor. La construction ne présente aucune difficulté ni sophistication, il s’agit d’empiler les plaques et des briques.

Au niveau de l’inventaire, le set est composé principalement de plaques grises et de briques à pente. Pas de nouvelles pièces, mais deux d’entre elles sont exclusives en gris clair, et une en marron.

La review du set 75334 Obi-Wan Kenobi contre Dark Vador

La première rencontre entre Obi-Wan et Vador dans la série

Le set 75334 est basée sur la scène de la première rencontre entre Obi-Wan Kenobi et Dark Vador, survenant dans l’épisode III de la série Obi-Wan Kenobi. Elle marque le moment où Obi-Wan revoit Anakin Skywalker devenu Dark Vador pour la première fois après l’avoir laissé pour mort su Mustafar. Ils se rencontrent sur la planète minière Mapuzo, après que les Inquisiteurs aient informé Vador qu’Obi-Wan s’y trouvait.

Malheureusement, la scène est assez sombre, elle se déroule de nuit dans une simple carrière. C’est le problème fondamental du set: le décor qu’il représente est quasiment vide dans le film, il n’y a donc pas grand-chose à reproduire en Lego…

Un décor minimaliste, mais bien réalisé ?

Une fois le set construit, le résultat confirme l’impression initiale: il n’y a pas grand-chose. Le set est composé d’un plateau gris d’environ 23 cm de long et 19 de large, représentant le sol de la carrière, sur lequel se trouvent une antenne, un chariot, un rocher, une plateforme avec une sorte de four, et c’est tout. La construction est donc très peu fournie, mais on sent que le designer a essayé de compenser le vide par le souci du détail. Les éléments du décor sont peu nombreux, mais ils disposent tous d’une finition correcte: le sol dispose de bords non réguliers pour un effet naturel, l’antenne est faite de plusieurs pièces alors que ce n’était pas nécessaire, le chariot bénéficie d’une construction soignée tout comme le four dont les cristaux sont visibles de l’extérieur. Le sol gris est également décoré de cheese slopes orange transparentes représentant les cristaux inflammables extraits de la carrière.

Des fonctionnalités conformes à la scène

Si le décor est très vide, il n’est pas dépourvu de fonctionnalités permettant de reproduire le duel entre Obi-Wan et Vador. Comme sur les autres sets de duel, on trouve bien sûr des plateaux tournants pour mettre les figurines et simuler le combat au sabre laser. Il s’agit ici de plaques rondes de six tenons de diamètre, qui ont le mérite d’être parfaitement intégrées au sol grâce à des plaques en arc de cercle placées autour. Il n’y a en revanche pas de mécanisme pour les manipuler à distance, il faudra le faire à la main.

Lors du duel, Vador renverse un chariot de minerai inflammable sur le sol avant d’y mettre le feu et de plonger Obi-Wan dedans. Les autres fonctionnalités permettent de reproduire la scène. Le chariot jaune contient deux caisses remplies de pièces transparentes représentant les cristaux, et il peut basculer pour renverser son contenu grâce à un levier placé derrière. Comme toujours avec ce genre de fonctionnalité, il faut en général plusieurs essais avant de réussir à renverser le chariot.

L’allumage du brasier est réalisé grâce à une ligne de cristaux qui émerge du sol pour représenter les flammes. Pour activer cette fonctionnalité, il faut faire coulisser la partie gauche du set pour ouvrir un espace entre les deux parties qui permettra à la partie mobile représentant les flammes de se sortir sous l’effet d’un élastique. Ça fonctionne bien, et aucun espace ne reste visible une fois la partie coulissante remise en place, que les flammes soient sorties ou pas. Je regrette juste que les flammes soient représentées par une simple ligne de cheese slopes orange transparentes qui ressemblent plus à des braises qu’aux grandes flammes du film.

Histoire d’améliorer la mise en scène, le set inclue deux briques cylindriques transparentes pour faire flotter Obi-Wan comme quand Vador le soulève avec la Force. On trouve aussi un rocher sur lequel on peut placer Tala en position haute comme quand elle tire sur les Stormtroopers, bien qu’il n’y en ait pas dans le set.

Un set inutilement grand ?

Au final, le set est bien conforme à la scène qu’il est censé représenter, même dans le côté minimaliste de son décor. Je pense que s’il a autant déçu les AFOLs, c’est à cause de l’incohérence entre son prix et ce qu’il représente. Lorsqu’on achète un set Lego Star Wars à 50€, c’est pour avoir quelque chose de significatif comme un vaisseau ou un décor iconique. Dans le cas de ce duel, la scène de la série dispose d’un décor quelconque quasiment vide, qui est en plus caché par l’obscurité. La seule chose de mémorable dans la scène est la tension entre les deux personnages. Le décor à construire dans ce set est donc totalement dispensable. C’est sur ce point que Lego a commis une erreur: le set est trop gros et donc trop cher pour ce qu’il a à montrer. Entre la grande taille du plateau et son épaisseur destinée à accueillir la fonctionnalité des flammes, nécessitant toute une structure interne, la construction nécessite beaucoup de pièces pour le résultat et augmente inutilement le prix. Le set aurait été bien meilleur dans un format plus petit comme le 75236 Duel sur la base Starkiller, ou le 75324 Attaque des Dark Troopers, pour rester sur les quatre figurines. Ce genre de format aurait permis de proposer les mêmes fonctionnalités en plus simple et moins cher. Le set 75334 laisse donc une impression d’argent dépensé pour rien du point de vue de la construction. Heureusement, les figurines incluses apportent une légère consolation.

Les figurines du set 75334

Tala Durith (sw1225)

La première figurine du set est Tala Durith, officier Impérial ayant déserté pour aider les Jedi à se cacher. C’est une figurine exclusive à ce set. Autant le personnage est intéressant dans la série, autant la figurine se révèle assez quelconque. Tala est représentée dans sa tenue d’officier de l’Empire, et bien que le torse dispose d’une tampographie exclusive, elle ressemble beaucoup à toutes les autres figurines d’officier Impérial de la gamme… La casquette n’est pas exclusive, et seule la tête aux traits féminins (exclusive) la différencie de ses homologues masculins. Étant donné l’importance du personnage, je regrette que Lego n’ait pas fait l’effort de faire une casquette en bi-injection incluant les cheveux, comme ça a été fait pour Rose Tico dans le set AT-ST du Premier Ordre. Ça aurait permis de la rendre unique, et de rendre le set un peu plus désirable. Il n’y a pas non plus de pièce de cheveux à mettre à la place de la casquette, ça aurait pu être une alternative acceptable.

Obi-Wan Kenobi (sw1227)

La deuxième figurine du set est Obi-Wan Kenobi, le héros de la série éponyme. Il s’agit ici aussi d’une figurine exclusive, qui représente le maître Jedi dans la tenue qu’il porte à ce moment de la série. Il porte un manteau marron foncé sur un haut de tissus beige. Comme sur la figurine de l’épisode II du set 75333, la figurine est faite de pièces marron et le haut beige est tampographié. L’impression est de qualité, et le dessin représente bien la tenue de vagabond d’un Obi-Wan en exil. Malheureusement, mon exemplaire (et ce n’est pas le seul) a un défaut de tampographie au niveau du bassin: une partie beige est imprimée trop bas. La tête dispose d’un double visage, un neutre et un effrayé. La pièce de cheveux est nouvelle et disponible uniquement dans l’autre set basé sur la série. Obi-Wan est bien sur accompagné de son sabre laser, qui utilise la pièce de lame récente, légèrement plus opaque que l’ancienne. C’est une très belle figurine, dommage pour le défaut de tampographie.

Dark Vador (sw1228)

Duel oblige, on trouve bien sûr une figurine de Dark Vador dans le set. La figurine est exclusive grâce à la tête de Vador uniquement, les jambes, le torse et le casque sont les mêmes que d’habitude. La figurine est donc visuellement identique à celle déjà vue dans d’autres sets, sauf à enlever son casque. J’apprécie que Lego ait utilisé la version du torse avec bras tampographiés, le contraire aurait été dommage. Les tampographies des bras étant assez rares dans la gamme, c’est toujours appréciable d’en avoir dans un set. La tête dispose d’un visage exclusif représentant Vador à un âge intermédiaire. La tête est couleur chair alors qu’elle est blanche sur les figurines Vador de la trilogie originale, et la tampographie est assez proche de celle d’Anakin brûlé sur Mustafar du set 75183 Darth Vader transformation. C’est cohérent et appréciable, sachant que Lego aurait simplement pu utiliser la même tête que d’habitude. Bien que ça ne soit pas cohérent avec la scène, j’aurai beaucoup apprécié que Lego fournisse une version brisée du casque de Vador, histoire de proposer une figurine vraiment unique. Peut-être qu’on l’aura un jour dans un autre set « duel final ». Vador est bien sûr fourni avec son sabre laser rouge, qui comme Obi-Wan bénéficie de la nouvelle pièce de lame maintenant disponible en rouge.

NED-B (sw1226)

J’ai gardé le meilleur pour la fin: NED-B. Il s’agit de la plus belle et originale des figurines du set, exclusive bien sûr, qui justifiera l’achat du set pour les collectionneurs. NED-B est le droïde porteur qui aide Tala dans la série, et c’est notamment lui qui récupèrera Obi-Wan inconscient après son duel raté contre Vador. La figurine est très bien réalisée, bénéficiant à la fois de très belles tampographies et d’une pièce moulée en bi-injection pour la tête. Cette pièce se prolonge sur le torse et les épaules pour donner un aspect imposant au droïde, conforme à son allure dans la série. Sous cette pièce, le torse est neutre, mais dispose de deux bras de couleur différentes. Les jambes reçoivent une très belle tampographie, avec les détails au niveau de l’articulation du genou du droïde, ainsi que des marques grises pour représenter la peinture écaillée, que l’on trouve aussi sur la pièce de tête et torse. Au niveau des accessoires, NED-B dispose d’un pack dorsal fait de deux pièces fixées sur les tenons de la pièce qui couvre le torse. La pièce dorsale dispose d’une tampographie détaillée. Le droïde est aussi équipé d’un marteau fait de quatre pièces.

Mon avis sur le set Lego Star Wars 75334 Obi-Wan Kenobi contre Dark Vador

Après avoir construit ce set, je dois admettre que mon avis à son sujet est un peu meilleur que je ce à quoi je m’attendais. Certains disent qu’il s’agit du pire set Star Wars, mais c’est loin d’être le cas. Le AT-ST du Premier Ordre conserve ce titre. Le set 75334 n’est pas mauvais en soi, il est juste trop gros (et donc trop cher) pour ce qu’il reproduit, et pas aidé par la scène de la série. Alors que la plupart des sets gagneraient à être plus aboutis, celui-ci gagnerait à être plus petit. Je suis convaincu qu’il était possible de reproduire cette scène avec les mêmes fonctionnalités dans un set plus simple à 30€. Les figurines sont sympathiques, mais ne suffisent pas à compenser les 20€ supplémentaires. En dehors du superbe droïde NED-B, les trois autres laissent une impression d’occasions manquées: Tala aurait mérité des cheveux pour se différencier des autres impériaux, Obi-Wan a un défaut de tampographie, et Vador est identique à ses précédentes versions en dehors du visage. Dans ces conditions, difficile de vous recommander l’achat de ce set proposé 49,99€ pour 408 pièces chez Lego. Si les figurines vous intéressent, il sera sans doute plus intéressant de les acheter à l’unité, ou d’attendre une bonne promotion sur le set. Mais attention à ne pas trop attendre : si le set se vend mal, les figurines à l’unité peuvent être chères ou difficiles à trouver, et le set rapidement retiré de la vente, ce qui fera augmenter son prix. J’en ai fait les frais sur le AT-ST du Premier Ordre, réputé être le pire set Lego Star Wars.

  • La figurine de NED-B
  • Fidèle à la scène jusque dans les fonctionnalités
  • Le défaut de tampographie sur Obi-Wan
  • Inutilement gros et cher pour ce qu'il y avait à représenter
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Speed Champions 76911 James Bond 007 Aston Martin DB5

On termine les reviews des Speed Champions d'août 2022 avec le set 76911 Aston Martin DB5, la voiture mythique de James Bond

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76912 Fast & Furious 1970 Dodge Charger R/T

La review de la première voiture sous licence Speed Champions avec la 1970 Dodge Charger R/T du film Fast & Furious

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

Avant d'attaquer les Speed CHampions d'août 2022, petit retour en arrière avec le set 76902 McLaren Elva, une voiture au design original

lire l'article