Test du set Lego Star Wars 75338 Embuscade sur Ferrix

Embuscade sur Ferrix: le premier set de la série Andor

Pour cette nouvelle review Lego Star Wars, on s’intéresse au set 75338 Embuscade sur Ferrix. Il s’agit du premier set basé sur la série Star Wars Andor. La série est sortie sur Disney+ en septembre 2022, mais le set l’a précédé d’un mois : il fait partie de la vague Star Wars d’août 2022. Avec 679 pièces, trois figurines et un tarif de 79,99€, le set permet d’assembler un speeder et un Tac-Pod issus de la série. Lors de la présentation du set, je l’ai trouvé cher par rapport au contenu, notamment par rapport à la taille du vaisseau, d’autant plus qu’il est difficilement trouvable en dehors de chez Lego. J’ai quand même fini par le prendre, et cette review sera l’occasion de se faire un avis objectif sur le set et répondre à la question : faut-il l’acheter malgré son prix ?

Ouverture et construction du set Lego Star Wars 75338

Lors de l’achat du set en Lego Store, j’ai été un peu surpris par la petite taille de la boite. Elle fait plus penser à un set à 50€ qu’à 80€. En dehors du format, la boîte est dans la lignée des packagings Star Wars 2022, avec ici une représentation de Cassian Andor accompagné d’un Stormtrooper pour associer le set à la série. Sur la face avant, la boîte dispose d’un visuel représentant les deux véhicules sur le décor de Ferrix, la planète où commence la série. À l’arrière, on trouve comme d’habitude la présentation des fonctionnalités du set qui s’annoncent assez fournies.

À l’intérieur, on trouve six sachets de pièces, la notice et une petite planche de stickers. Le premier sachet permet de construire le speeder, les cinq autres sont consacrés au Tac-Pod. La construction est assez intéressante, avec une structure en poutres Technic recouverte de panneaux positionnés avec précision pour reproduire la forme du vaisseau.

La review du set Embuscade sur Ferrix

La scène de la série Andor qui correspond au set

Le set 75338 est basé sur le troisième épisode de la série Andor, se déroulant sur la planète Ferrix où vit Cassian. Il contient deux véhicules issus de cet épisode. Le vaisseau appelé Tac-Pod est une navette utilisée par la Corporation Preox-Morlana, un sous-traitant de l’Empire qui traque Cassian, pour déployer des troupes sur Ferrix. Dans son utilisation, il se rapproche fortement des canonnières de la République en plus petit. L’autre véhicule du set est le speeder que Cassian Andor et Luthen Rael utilisent pour fuir la zone où les soldats de Preox-Morlana leur ont tendu une embuscade. Contrairement à ce que le visuel du set laisse penser, il n’y a pas de confrontation ou de course poursuite entre les deux.

Le speeder, simple mais réussi

La première construction du set est le speeder. Il est dans la norme de tous les autres véhicules de ce type que Lego a produit: réussi bien que simplifié, mais toujours trop grand par rapport aux figurines. Ce défaut récurrent s’explique probablement par le fait que Lego privilégie la jouabilité, le speeder devant donc avoir une taille suffisante pour être manipulé.

En dehors de sa taille, je trouve ce speeder assez réussi esthétiquement, notamment sur la partie avant qui reproduit le cadre avec des barres inclinées. Une pièce de tuyaux flexible est enroulée dans le cadre pour donner un aspect bricolé au speeder, ce qui est particulièrement raccord avec l’ambiance de Ferrix et apporte une touche de réalisme bienvenue. L’arrière est également travaillé avec des flancs montés latéralement qui entourent un cylindre représentant probablement un réacteur ou un pot d’échappement. Le speeder dispose d’un guidon et de suffisamment de place pour accueillir deux figurines. Deux clips sont également présents sur les côtés pour ranger les armes des personnages.

Le Tac-Pod, une réussite esthétique…

La deuxième et principale construction du set est le Tac-Pod, petit vaisseau ressemblant à un croisement entre le Razor Crest du Mandalorien pour la couleur grise et une canonnière de la République pour la forme avec son cockpit surélevé, ces deux réacteurs, ses ailes inclinées et ses portes latérales.

Bien que le Tac-Pod soit assez petit, il est très détaillé et fait une bonne utilisation des 679 pièces du set pour reproduire fidèlement l’esthétique du vaisseau. Quel que soit l’angle sous lequel on le regarde, le Tac-Pod ne présente aucun défaut, tous les panneaux de la carlingue s’ajustent précisément et quasiment sans espaces, et avec la bonne inclinaison.

Le positionnement précis des différentes pièces de la carlingue est réalisé avec des pièces Technic. Les deux panneaux triangulaires sont quant à eux placés sur des tiges orientées en diagonale, et leur forme s’ajuste parfaitement avec les pièces qui les entourent. La carlingue dispose d’une bonne finition, alternant entre les tenons et les parties lisses, décorées de stickers ou de pièces.

La verrière du cockpit utilise une pièce de pare-brise de voiture de la gamme Speed Champions, qui dispose d’une tampographie exclusive et fidèle au véhicule de la série. La verrière est placée sur une portion de toit légèrement inclinée. Derrière le cockpit, on trouve une tourelle rotative équipée d’un canon à la finition de qualité. La tourelle dispose de deux lance-tenons bien intégrés qui ne nuisent pas à son esthétique. Un autre canon, fixe, est présent à l’avant du vaisseau.

Les deux ailes sont assez simples, et fixées sur des réacteurs cylindriques bien réalisés grâce à la présence de pièces d’engrenages à l’avant et de roues à l’arrière pour un résultat assez proche du vaisseau de la série.

Comme souvent, le dessous du vaisseau est la partie la plus négligée avec plusieurs pièces colorées qui composent la structure du Tac-Pod qui y sont visibles. L’appareil n’a pas non plus de trains d’atterrissage, il repose simplement sur sa base.

Ce Tac-Pod est donc particulièrement réussi. Le designer a choisi de proposer un set plus compact que d’habitude dans cette gamme de prix, mais cela lui a permis de livrer une finition exemplaire rarement atteinte sur cette catégorie de sets.

… sans sacrifier les fonctionnalités

Le Tac-Pod du set 75338 a beau être très réussi esthétiquement, le designer n’a pas pour autant sacrifié les fonctionnalités du set. Ce Tac-Pod dispose de toutes les fonctionnalités vues dans la série.

Les ailes se relèvent en position d’atterrissage comme dans le film, simplement en les faisant pivoter. Leur petite taille couplée à la friction entre les pièces permet de les placer dans n’importe quelle position sans qu’elles ne retombent. Dans l’épisode, on voit les soldats descendre du Tac-Pod par la porte arrière qui s’abaisse. Le set dispose de cette porte, mais elle ne donne pas accès à l’intérieur à cause de la structure interne du vaisseau. Pour compenser, deux clips sont présents à l’intérieur de la porte arrière pour y fixer des armes. Un pistolet est d’ailleurs fourni en plus de ceux des figurines.

L’accès à l’intérieur du Tac-Pod se fait par les flancs qui basculent pour révéler les sièges passagers. On peut aussi relever la verrière pour accéder à la place du pilote et faciliter l’accès à l’intérieur du vaisseau. Une fois ces trois parties ouvertes, on découvre un espace assez généreux et détaillé. Le pilote dispose d’un siège entouré de trois consoles (stickers) et de deux pièces représentant les commandes du Tac-Pod. Pour les passagers, le Tac-Pod contient quatre sièges équipés d’appui-têtes. Une caisse et un extincteur sont également présents entre les sièges. Autant dire qu’un tel niveau de détail est peu courant dans un set de ce prix. Le fait que ce Tac-Pod version Lego remplisse sa fonction de transport de troupes est très appréciable, surtout du point de vue de la jouabilité. Il est assez rare que les sets de cette taille disposent d’autant d’espace interne.

Comme évoqué précédemment, le Tac-Pod dispose d’une tourelle sur le toit. Elle est réaliste dans son fonctionnement, avec une base qui pivote à 360° et un canon qui se relève verticalement. Elle est équipée de deux lance-tenons fixés sur sa base. Ils pourront donc tirer à 360° mais pas en hauteur.

Les figurines du set 75338 Embuscade sur Ferrix

Cassian Andor

La première figurine du set Cassian Andor, le personnage principal de la série. Il s’agit d’une nouvelle version de lui plus jeune que celle des sets Rogue One, et elle est bien sûr exclusive à ce set. Son corps est marron comme la veste qu’il porte dans la série, et la tampographie très détaillée du torse et des jambes représente fidèlement les vêtements qu’il porte sous la veste. Sa tête dispose d’un double visage neutre ou énervé, et une pièce de cheveux marron complète la figurine. Dommage pour le choix de la pièce qui lui donne des cheveux plus longs qu’il ne devrait. La figurine est fournie avec son pistolet. Il s’agit de la pièce de blaster avec deux tubes superposés, dont la partie supérieure reproduit assez bien la forme de l’arme qu’il utilise dans la série, bien qu’elle n’ait qu’un seul canon.

Luthen Rael

La deuxième figurine du set, elle aussi exclusive, est Luthen Rael, le personnage qui recrute Cassian Andor pour la Rébellion. C’est également une belle figurine, avec une tampographie très détaillée représentant sa tenue: un manteau vert porté sur une chemise grise. Mon seul reproche est que les couleurs utilisées tant pour le plastique vert olive que pour la tampographie sont trop claires: sa tenue est beaucoup plus sombre à l’écran. Comme Cassian, Luthen Rael dispose d’un double visage neutre/énervé, et d’une nouvelle pièce de cheveux assez fidèle au personnage. Luthen Rael est équipé d’un pistolet différent, déjà vu dans d’autres gammes.

Syril Karn

La dernière figurine du set est Syril Karn, un inspecteur adjoint de la Corporation Preox Morlana qui mêne la traque de Cassian Andor sur Ferrix avec ses hommes. La figurine du set le représente dans son uniforme bleu qu’il a personnalisé. La figurine très réussie, la tampographie est très fidèle à sa tenue dans la série, jusqu’à la radio que les membres du commando portent sur l’épaule pendant l’embuscade. Contrairement aux deux autres, Syril Karn dispose d’un seul visage en raison de la casquette qu’il porte qui laisse l’arrière de la tête visible. C’est donc une belle figurine qui change des habituels Stormtroopers, mais je lui ferai le même reproche qu’à Luthen Rael : le bleu du plastique est trop clair par rapport à celui de son uniforme dans la série. Autre défaut, la visière de la casquette est censée être orange, ce n’est pas le cas sur la figurine qui se contente d’une bande imprimée au dessus. Lui aussi dispose d’une arme différente des deux autres, avec cette fois un pistolet blaster classique de la gamme Lego Star Wars. J’apprécie ce souci du détail, les personnages ayant des armes différentes dans la série.

Mon avis sur le set Lego Star Wars 75338 Embuscade sur Ferrix

Je suis particulièrement satisfait de ce set. Il est très réussi tant sur le plan esthétique que fonctionnel. J’apprécie particulièrement la qualité du Tac-Pod, à la finition précise et détaillée, et l’espace disponible à l’intérieur qui permet d’embarquer cinq figurines assises malgré la taille modeste de l’appareil. Par rapport aux sets habituels plus gros et moins détaillés, je retrouve dans le set 75338 les qualités du 75312 Slave 1: un petit set suffisamment détaillé pour être exposé, tout en bénéficiant des fonctionnalités attendues. Le speeder qui l’accompagne est aussi intéressant, le tuyau flexible enroulé sur le cadre lui donne un certain cachet. Au niveau des figurines, on obtient trois personnages inédits plûtot réussis malgré des couleurs un peu trop claires pour deux d’entre eux. Ce set est vendu chez Lego à 79,99€ pour 679 pièces (0,12€/pièce), soit un prix normal pour du Lego Star Wars. Vu sa qualité, c’est une bonne affaire même à ce prix, alors si vous le trouvez en promotion, n’hésitez pas.

  • La finition exemplaire du Tac-Pod
  • L’espace interne généreux pour la taille du vaisseau
  • Les fonctionnalités globalement conformes
  • La qualité des figurines avec des tenues très fidèles à la série…
  • … mais aux teintes trop claires pour Luthen et Syril
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Harry Potter 76401 La cour de Poudlard: le sauvetage de Sirius

Nouvelle review d'un des sets Lego Harry Potter de Poudlard modulaire, avec le 76401 Sauvetage de Sirius Black

lire l'article

Test du set Lego Star Wars 75336 Le vaisseau Scythe de l’Inquisiteur

La review d'un des meilleurs sets Lego Star Wars de 2022, le vaisseau Scythe de l'Inquisiteur, un appareil original, bien construit et accompagné de très belles figurines

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

La review d'un set Speed Champions de 2020 avec le trés réussi 76899 Lamborghini Urus ST-X & Huracan Super Trofeo Evo

lire l'article