Test du set Lego Star Wars 75342 Tank de combat de la République

Un set Star Wars Battlefront II

Pour cette nouvelle review Lego Star Wars, on s’intéresse au set 75342 Tank de combat de la République. Ce set sorti en 2022 reproduit un tank utilisé par l’armée de la République au cours de la Guerre des Clones. Contrairement à ce que la description officielle du set laisse penser, il n’est pas basé sur la série The Clone Wars, mais sur le jeu vidéo Star Wars Battlefront II (celui de 2005).

Il s’agit de la troisième version de ce tank chez Lego, mais c’est la plus petite : le premier avait 591 pièces, le second 304, et celui-ci seulement 262. Cette réduction de pièces s’accompagne aussi d’une hausse du prix : on passe de 29,99€ pour 304 pièces en 2017 à 39,99€ pour 265 pièces en 2022…

Pour compenser cette hausse de prix, Lego nous propose cette fois six figurines contre quatre la dernière fois. Parmi ces figurines, quatre sont exclusives, dont trois représentent des soldats clones de la 187ème Légion, qui font ici leur première apparition chez Lego. Ces figurines suffisent-elles à compenser la hausse du tarif ? C’est ce que nous allons voir dans cette review.

Construction du set

La boîte du set 75342 ne présente rien de spécial, elle montre le set sur un décor désertique ressemblant à Géonosis, la liste des minifigs incluses et les fonctionnalités habituelles. À l’intérieur, on trouve la notice, une planche de stickers assez fournie et seulement deux sachets de pièces, ce qui m’a surpris au début vu le prix du set, mais qui est cohérent avec le nombre de pièces…

La construction du tank est simple, sans recours à des techniques sophistiquées. On commence par la base du véhicule, puis on ajoute l’habitacle.

La review du Tank de combat de la République 75342

Le Tank de combat Saber TX-130

Le véhicule du set 75342 est nommé Saber TX-130, et fait sa première apparition dans le jeu Star Wars Battlefront II sorti en 2005, bien qu’il ait été mentionné avant dans le roman Boba Fett : Crossfire. Il s’agit d’un tank à répulseurs équipé de deux canons laser et de missiles, pouvant transporter deux passagers dans sa cabine, à laquelle on accède par la trappe arrière et l’écoutille de la tourelle.

Le Tank de combat de la République Lego : une bonne jouabilité…

Une fois construit, le tank de la République fait une taille raisonnable malgré le faible nombre de pièces : 20 cm de long, 16 de large et 10 de haut. Il est légèrement plus imposant que le tank Séparatiste 75283 de 2020, mais les deux modèles restent cohérents en termes d’échelle.

Les fonctionnalités du set sont conformes au véhicule d’origine, et à ce qu’on peut attendre de ce type de modèle. On retrouve plusieurs ouvertures permettant de placer des figurines à l’intérieur :

  • Le cockpit s’ouvre à l’avant pour révéler un espace assez grand pour accueillir le pilote, sans même retirer son arme.
  • À l’arrière, le tank dispose d’une trappe qui donne sur l’habitacle via un conduit qui permet de placer une figurine en position allongée.
  • La tourelle dispose d’une écoutille qui s’ouvre, permettant d’y placer une figurine debout ou assise.

Ces ouvertures assurent une bonne jouabilité au set, mais je trouve que l’espace aurait pu être mieux utilisé pour accueillir une figurine de plus, même si en l’état le tank est en mesure de transporter un équipage de deux soldats plus un dans la tourelle.

La jouabilité est renforcée par la présence de roues dissimulées sous les patins du tank, qui permettent de le déplacer tout en donnant l’impression qu’il lévite légèrement au-dessus du sol.

Le tank est bien sûr équipé de deux canons sur les flancs. Ils sont montés sur des pièces rotatives, ce qui leur permet de pivoter pour viser de haut en bas, et sont accompagnés par des lance-missiles à ressort. Malheureusement, la technique de construction utilisée pour l’articulation (un pin Technic inséré sous une brique ronde) ne dispose pas d’assez de friction pour retenir les canons dans la position souhaitée : ils retombent lamentablement vers le bas… Heureusement, il est assez facile de régler le problème en utilisant un des autres cylindres sous la pièce ronde pour insérer le pin Technic au lieu de celui du centre. Cela permettra de fixer le canon mais sa rotation sera désaxée.

… mais une finition minimaliste

Si la taille et les fonctionnalités du set sont bonnes, c’est sur la finition que le faible nombre de pièces se fait sentir. Elle est assez sommaire et repose beaucoup sur les stickers. Les patins sont constitués d’un empilement de plaques et de briques, avec quelques tiles et pièces à pente couvertes de stickers. Les blocs latéraux sont représentés, mais rien n’évoque les missiles qu’ils sont sensés contenir. La partie centrale utilise de grosses pièces triangulaires et une pièce de verrière de X-Wing blanche sur laquelle il faut appliquer trois stickers. Dommage qu’elle ne soit pas tampographiée, vu que la version transparente l’est habituellement. Autre défaut, elle ne ferme pas parfaitement, ce qui laisse un espace visible entre les pièces. À l’intérieur, le poste de pilotage ne dispose d’aucune pièce évoquant des commandes ou un tableau de bord, et pourtant il y avait de la place.

La tourelle est la partie la mieux réalisée. Elle dispose d’une écoutille ronde bien réalisée, et même d’une console tampographiée à l’intérieur. Les canons n’ont pas la même chance. Ils sont constitués d’un bloc 4x2 posé sur la brique ronde 4x4 sans autre finition qu’une tile pourvue d’un sticker.

Dans l’ensemble, le set est globalement fidèle au tank du jeu Battlefront II, tant dans sa forme que ses fonctionnalités. Mais l’accumulation de raccourcis esthétiques, de stickers et le problème des canons qui ne tiennent pas laissent une impression de set bâclé, surtout vu son prix.

Les figurines sauvent le set

Deux droïdes de combat (sw0001)

Le set inclue deux exemplaires du droïde de combat séparatiste, figurine vue et revue dans un grand nombre de sets depuis le lancement de la gamme Lego Star Wars en 1999. Il n’y a rien à dire de plus dessus. Ce sont des figurines que vous avez probablement déjà en quantité dans votre collection, mais il est toujours plaisant d’en obtenir quelques exemplaires de plus pour grossir vos rangs. Ils disposent chacun d’un blaster couleur pearl dark gray, ce qui est moins courant que la version noire.

Les soldats clones de la 187ème Légion

On arrive à la qualité principale de ce set : la présence des soldats clones de la 187ème Légion. Cette unité servait sous les ordres de Mace Windu, d’où la couleur violette de leur armure en référence au sabre laser du Maître Jedi. Les soldats de la 187ème Légion n’apparaissent pas dans la série The Clone Wars ni dans Battlefront II, mais ont été créés pour un pack de figurines par le fabricant de jouets Hasbro en 2007.

Le set 75342 contient deux minifigs de soldats clones de la 187ème, directement inspirées par les figurines Hasbro de 2007. L’habituelle armure blanche de phase II des clones est habillée de tampographies de très bonne qualité qui reproduisent fidèlement les différents motifs et accessoires de l’armure et du casque, jusque dans la bordure argentée de l’épaulière noire. Ces figurines sont vraiment très belles, leur seul défaut étant comme toujours les bras entièrement blancs. Il est dommage que Lego ne tampographie pas le haut des bras pour représenter la partie colorée qui recouvre les épaules.

Le commandant clone de la 187ème Légion

En plus des deux soldats de base, le set 75342 contient une minifig du commandant clone de la 187ème., et il se paye même le luxe d’être différent des deux autres aussi bien au niveau du casque que de l’amure. Le casque utilise la pièce de casque du Airborne Trooper, conformément à la figurine originale de Hasbro, avec une tampographie reprenant les éléments du modèle initial. L’armure dispose de tampographies différentes des soldats de base, avec moins de violet, et des bandes beiges sur les côtés des jambes censées représenter le kama, la jupe de protection que portent certains soldats clones. C’est pour moi le principal défaut de cette figurine. Alors que Lego avait l’habitude de fournir une vraie pièce de tissus comme accessoire pour certaines figurines, il faut ici se contenter d’une simple impression sur la face avant des jambes. Malgré tout, cette minifig reste très belle et ravira les collectionneurs.

Mace Windu dans sa meilleure version

La dernière figurine du set est le Maître Jedi Mace Windu. Ce personnage très apprécié est peu courant dans la gamme Lego Star Wars. Mis à part sa présence dans le set 75309 Republic Gunship UCS à 350€ de 2021, sa précédente apparition dans un set abordable date de 2017. Le set 75342 nous offre une nouvelle occasion d’ajouter ce personnage à notre collection, qui plus est dans la plus belle version produite par Lego à ce jour.

Cette nouvelle version exclusive de Mace Windu est basée sur son apparence de The Clone Wars. La tête et les jambes sont identiques à la version du Gunship UCS, mais le torse est inédit, et possède des bras tampographiés avec les pièces d’avant-bras d’armure de soldat clone que porte Windu dans la série. L’impression est détaillée, on retrouve le comlink intégré à l’armure sur le bras droit, et l’emblème de l’Ordre Jedi sur le bras gauche. La présence de bras tampographiés fait de cette minifig la version Lego de Mace Windu la plus aboutie qui existe, surpassant celle du Gunship UCS.

Mon avis sur le set Lego Star Wars 75342 Tank de combat de la République

J’ai au final un avis assez mitigé sur le set. Le tank présente une bonne jouabilité qui satisfera les plus jeunes, mais sa finition inégale laisse à désirer pour un collectionneur. L’abondance de stickers n’aide pas, et je considère les canons qui ne tiennent pas droit comme un défaut de conception, chose rare chez Lego. Ces défauts sont encore plus gênants vu le prix du set : 39,99€ pour 265 pièces, soit 15 centimes la pièce, un tarif particulièrement élevé même pour du Star Wars.

Heureusement, les figurines permettent de relever le niveau. Mace Windu est tout simplement la meilleure version existante du personnage, et les clones de la 187ème sont inédits, originaux, fidèles et très détaillés. Ces quatre figurines sont suffisamment désirables pour motiver les collectionneurs à acheter le set au prix fort malgré la faible qualité du tank, et le pari semble être réussi pour Lego, vu que ce set a rapidement été en rupture de stock dès sa sortie. Son achat reste donc intéressant au prix de 39,99€, même si je vous conseille d’attendre de le trouver en promotion.

  • Les figurines magnifiques
  • La bonne jouabilité
  • Les canons qui ne tiennent pas
  • La finition minimaliste reposant sur les stickers
Temple of Bricks

Collectionneur de Lego Star Wars, j'ai créé ce site pour partager ma passion et aider les AFOLs à acheter leurs sets et minifigs moins cher

Autres articles de cette catégorie

Test du set Lego Speed Champions 76911 James Bond 007 Aston Martin DB5

On termine les reviews des Speed Champions d'août 2022 avec le set 76911 Aston Martin DB5, la voiture mythique de James Bond

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76912 Fast & Furious 1970 Dodge Charger R/T

La review de la première voiture sous licence Speed Champions avec la 1970 Dodge Charger R/T du film Fast & Furious

lire l'article

Test du set Lego Speed Champions 76902 McLaren Elva

Avant d'attaquer les Speed CHampions d'août 2022, petit retour en arrière avec le set 76902 McLaren Elva, une voiture au design original

lire l'article